Comment fournir à votre enfant les protéines nécessaires ?

comment fournir à votre enfant les protéines nécessaires ? Les protéines ont de nombreuses fonctions importantes, notamment en fournissant une structure à toutes les cellules du corps humain et en agissant comme des enzymes, des transporteurs et des hormones,

et les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines, alors comment fournir à votre enfant les protéines nécessaires ?

Les protéines, avec les glucides et les graisses, sont l’un des trois nutriments qui fournissent à notre corps de l’énergie sous forme de calories lorsqu’ils sont digérés.

Les protéines ont de nombreuses fonctions importantes, notamment la structure de toutes les cellules du corps humain, agissant comme des enzymes, des transporteurs et des hormones, et les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines. 

Pour simplifier : si les acides aminés sont les lettres de l’alphabet, alors les protéines sont les mots qui les composent. 

Il existe 20 types d’acides aminés, dont 9 sont essentiels,

ce qui signifie que le corps ne peut pas les produire par lui-même, mais les absorbe plutôt par l’alimentation.

De nombreux parents peuvent avoir du mal avec leurs enfants à leur faire manger des protéines,

c’est pourquoi dans cet article nous allons présenter les quantités que les enfants devraient manger au quotidien, et comment les leur fournir.

Besoin quotidien des enfants en protéines

Que vous éleviez un enfant difficile, que vous suiviez un régime végétarien ou que vous n’aimiez pas la viande, il existe des moyens de vous assurer qu’il consomme suffisamment de protéines pour une croissance et une nutrition optimales.

Les besoins en protéines varient selon l’âge, le sexe et le niveau d’activité physique. ; 

Voici une référence rapide sur la quantité de protéines dont votre enfant a besoin chaque jour :

  • 2-3 ans : 13 g
  • 4-8 ans : 19 g
  • 9 – 13 ans : 34 g
  • 14-18 ans : 52 g [pour les garçons] et 46 g [pour les filles]

Une portion typique de protéines pour un tout-petit est constituée d’un ½ œuf, d’une ½ tasse de lait et d’un 1/3  de tasse de yogourt ou d’une cuillère à soupe de beurre de cacahuète ; 

Donc, si vous répartissez 4 ou 5 petites portions de protéines tout au long de la journée, vous obtiendrez facilement cette portion de protéines.

Et la mère doit toujours s’assurer de servir des aliments riches en protéines en quantités parfaitement sûres, comme couper le fromage en morceaux de la taille d’une bouchée, éviter les morceaux épais de beurre de cacahuète (qui peuvent présenter un risque d’étouffement) et retirer soigneusement les arêtes du poisson comme le saumon.

Sur le plan nutritionnel, les protéines sont importantes car elles sont digérées plus lentement que les glucides,

elles peuvent donc aider à stabiliser votre réponse glycémique lorsque vous mangez un repas composé (qui contient à la fois des protéines et des glucides) et vous aider à vous sentir rassasié plus longtemps après avoir mangé.

Il est également important de noter qu’à quelques exceptions près dans certaines circonstances, il n’est pas nécessaire de garder une trace exacte du nombre de grammes de protéines que votre enfant consomme chaque jour. la journée avec des aliments contenant des glucides et des graisses.

Un sandwich au beurre de cacahuète peut fournir 13 g de protéines, soit plus de la moitié des protéines dont un enfant de 4 à 8 ans a besoin par jour. 

Si votre enfant de 4 ans est susceptible de manger la moitié d’un sandwich, divisez l’apport en protéines en deux (6,5 g).

Lorsqu’il s’agit de nourrir les enfants – quel que soit le type de nourriture – laissez-les décider combien ils veulent manger sans les forcer à finir leurs repas. 

Les enfants sont en fait très doués pour l’autorégulation et peuvent manger moins à certains repas et plus à d’autres

Où trouve-t-on les protéines ?

Les protéines peuvent être trouvées dans une variété d’aliments, alors ne stressez pas si votre enfant n’aime que les glucides. 

Les bonnes sources de protéines comprennent la viande, la volaille, le poisson, les œufs, les produits laitiers, les noix, les graines et les légumineuses,

ainsi que certains grains entiers et légumes.

Fournir 3 repas équilibrés et 1 ou 2 collations saines tout au long de la journée lui offrira de nombreuses occasions d’obtenir les protéines, sans parler des glucides et des graisses sains dont votre enfant a également besoin. 

La quantité de protéines dans un aliment est toujours indiquée sur l’étiquette de l’aliment,

alors assurez-vous de lire les étiquettes des aliments pour les grammes de protéines par portion.

Pour vous donner une idée de ce que contiennent les aliments riches en protéines, jetez un œil à la liste suivante :

  • 3 onces de steak = 19,5 g de protéines
  • 3 onces de saumon = 17 g de protéines
  • 1 œuf = 7 g de protéines
  • 1 tasse de lait 1% = 8 g de protéines
  • Une tasse de yogourt grec nature sans gras = 17 g de protéines
  • 1 once d’  amandes = 6 g de protéines
  • 2 cuillères à soupe de beurre de cacahuète = 7 g de protéines
  • ½ tasse de haricots noirs = 7 g de protéines
  • 3 onces de poulet = 21 g de protéines
  • 1 tasse de quinoa = 8 g de protéines

Lorsque vous choisissez les  protéines à acheter, votre devise doit être « Moins de matières grasses avec des protéines »

et choisissez des produits laitiers faibles en gras ou sans matières grasses pour réduire la quantité de graisses totales et saturées consommées.

Conseils pour ajouter plus de protéines dans l’alimentation de votre enfant

Voici quelques conseils rapides pour ajouter plus de protéines à la routine quotidienne de vos enfants :

1- Soyez créatif avec le lait

Le lait est une bonne source de protéines, mais tous les enfants ne l’aiment pas,

alors soyez créatif et cachez le lait en le mélangeant avec d’autres aliments.

L’American Academy of Pediatrics (AAP) recommande le lait entier pour les enfants âgés de 1 à 2 ans,

tandis que les enfants plus âgés peut passer à 2% ou 1%, certaines recherches récentes montrent que le lait entier peut être le type le plus sain pour tous les âges.

2- Tapez les formes de protéines

Les enfants adorent toutes sortes de nouvelles formes ; Proposez donc du fromage et de la viande de différentes manières. 

Par exemple, substituez des cubes de fromage et des fruits sur des brochettes de kebab, adaptées aux enfants. (Assurez-vous simplement que les extrémités de la brochette sont coupées et que votre enfant ne les mange que lorsqu’il est dans une chaise haute, car les brochettes peuvent être dangereuses.) 

Coupez en quatre le fromage, les boulettes de viande et la poitrine de poulet frite et placez le fromage et la viande sur la fourchette de votre tout-petit pour qu’il puisse se nourrir.

3- Jouez au jeu des noms

Si vous donnez un joli nom à votre plat, votre tarte sera peut-être prête à l’essayer. 

S’il n’aime pas les œufs, essayez de préparer une pizza brouillée en retournant les œufs et en ajoutant de la mozzarella râpée,

Voir aussi: Les 10 meilleures marques de BCAA pour la croissance musculaire, la récupération et plus

puis en la déplaçant dans une assiette, en la recouvrant de sauce tomate et en laissant votre enfant vous aider à la préparer.


Un œuf à la coque typique contient 6 g de protéines. Ils peuvent être roulés et pelés, tout en faisant appel au sens du toucher et du goût de votre bébé. 

Faites-en un lot complet et conservez-les au réfrigérateur pour une collation pratique et instantanée.

4- Bien étaler le beurre de cacahuète

Le beurre de cacahuète est une bonne source de protéines, mais assurez-vous de l’étaler finement,

car les grumeaux épais peuvent constituer un risque d’étouffement. 

Offrez à votre enfant un autre beurre de noix, comme des amandes et des noix de cajou,

en en étalant un peu sur un cracker complet ou un morceau de pain grillé et en le recouvrant d’un fruit ou d’une purée de baies fraîches. 

Si votre enfant est allergique aux arachides, demandez à son pédiatre s’il peut manger d’autres types de noix ou de graines.

5- Ajouter plus de poisson dans son assiette

Les jeunes poissons sont généralement moins sensibles à la contamination par le mercure; 

Choisissez des aliments légers et croustillants comme la plie, le tilapia et le saumon. 

Réalisez des bâtonnets de poisson en enrobant des petits morceaux de poisson avec un mélange de chapelure, un peu de parmesan râpé, du sel et du poivre. Il en va de même pour le thon en conserve léger,

mais il est important de garder une trace de la consommation de mercure de votre enfant.

6- Bien choisir ses glucides

Lorsque votre tout-petit refuse de manger des boulettes de viande, les pâtes de blé entier à elles seules sont une excellente source de protéines,

avec seulement une once de protéines non cuites équivalant à une portion de protéines pour un tout-petit. 

Garnissez des pâtes de blé entier de fromage ou ajoutez du brocoli ou des pois pour le plat principal.

* Conclusion

Les protéines fournissent à votre enfant les éléments constitutifs nécessaires pour construire un corps fort, un esprit fort et un avenir solide.

La quantité de protéines dont il a besoin varie en  fonction de son âge et de son poids.

De nombreuses mères peuvent penser que donner à leur famille des aliments sains et riches en protéines nécessite beaucoup de temps de cuisson, certaines des meilleures sources de protéines approuvées pour les enfants ne prennent que quelques minutes pour les manger.