Textiles intelligents ou vêtements connectés : une technologie de pointe qui surveille notre santé et notre sécurité

Textiles intelligents ou vêtements connectés : une technologie de pointe qui surveille notre santé et notre sécurité.

Il y a plus de dix ans, les scientifiques avaient déjà reconnu le potentiel des textiles intelligents dotés de capteurs non invasifs pour améliorer le bien-être.

Si, au départ, les consommateurs étaient surtout des athlètes professionnels, les applications des textiles intelligents s’étendent désormais à d’autres domaines, de l’usage domestique au suivi ambulatoire de la santé.

À mesure que les textiles intelligents deviendront plus abordables et plus accessibles, vous commencerez à voir cette technologie de santé devenir plus répandue.

Les textiles intelligents constituent une avancée significative pour les personnes souffrant de maladies chroniques, en particulier celles qui nécessitent une surveillance continue.

Textiles intelligents ou vêtements connectés : une technologie de pointe qui surveille notre santé et notre sécurité

Des développements récents laissent présager que plusieurs problèmes de santé, actuellement à l’origine d’un grand nombre de désagréments personnels et de pertes économiques importantes, pourraient bientôt être mieux gérés grâce à des textiles intelligents. Le marché des textiles intelligents est énorme et les innovations dans ce domaine ne cessent de croître.

Des wearables 1.0 aux wearables 2.0

Au lieu d’avoir affaire à des accessoires numériques ou d’avoir un capteur de santé fixé sur votre corps, imaginez porter une chemise intelligente qui peut collecter la même quantité de données qu’un wearable, mais avec une meilleure précision.

Les dispositifs portables traditionnels ont repoussé les limites de la surveillance de la santé, mais ils se sont heurtés à certaines limites.

Par exemple, de nombreuses personnes peuvent trouver difficile de s’engager avec ces appareils et les abandonner après une courte utilisation. Trop souvent, ils finissent inévitablement dans les tiroirs.

À ce titre, les experts suggèrent que les textiles intelligents pourraient présenter certains avantages par rapport aux produits portables actuellement disponibles.

Les textiles intelligents sont sans doute plus pratiques, confortables, lavables, durables et fiables, pour ne citer que quelques distinctions.

gadgets et produits conçus pour améliorer le sommeil / les meilleurs produits high-tech pour bien dormir

Il semblerait que les textiles intelligents, également appelés « wearables 2.0 », pourraient bientôt venir concurrencer les « wearables » que nous connaissons actuellement. La production de textiles intelligents est un effort multidisciplinaire et nécessite l’apport de différentes disciplines, notamment la conception textile, la fabrication technique, ainsi que divers aspects de la santé numérique.

Grâce à l’expertise croissante en matière de capteurs et de matériaux biométriques textiles, les textiles intelligents pourraient bientôt devenir aussi omniprésents que les smartphones aujourd’hui.

Les vêtements électroniques pourraient être particulièrement utiles pour certains segments de la population, comme les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques, y compris de troubles mentaux.

Les vêtements sont universels, neutres et ne portent pas le stigmate qui pourrait être associé au port d’un dispositif médical conventionnel.

Cela peut contribuer à un sentiment de bien-être. Sara J. Czaja, directrice scientifique du Centre sur le vieillissement de l’école de médecine Miller de l’université de Miami, souligne que les nouveaux dispositifs combinant les technologies de détection et d’informatique, capables de surveiller discrètement les indicateurs de santé, ont une valeur sans précédent à notre époque.

La technologie sans fil aide à assurer la sécurité des personnes âgées en résidence assistée

Des chaussettes intelligentes pour le diabète

L’industrie des vêtements intelligents commence à cibler des conditions de santé spécifiques. Le diabète en est un exemple.

Les complications des membres associées au diabète constituent aujourd’hui un problème de santé majeur, tant sur le plan personnel que financier. La perte de mobilité et d’indépendance à laquelle sont confrontées certaines personnes atteintes de diabète, ainsi que les coûts associés aux soins de santé qui atteignent le chiffre vertigineux de 17 milliards de dollars par an aux États-Unis, sont alarmants.

Aujourd’hui, Siren Care, https://www.siren.care/ une start-up spécialisée dans le suivi de la santé des diabétiques, a mis au point une chaussette détectrice de blessures qui pourrait aider les diabétiques à éviter les amputations.

La détection précoce est essentielle dans ce processus. L’inflammation de la peau s’accompagnant d’une élévation de la température, des études montrent que la surveillance à domicile de la température de la peau des pieds pourrait réduire considérablement les ulcères cutanés.

Sur la base de ces résultats, Siren a produit une chaussette capable de mesurer la température du pied en temps réel à six endroits différents.

Ces endroits ont été spécifiquement sélectionnés parce qu’ils constituent des points de pression élevés et qu’ils sont les lieux de blessure les plus courants chez les personnes diabétiques.

La particularité du produit de Siren est que le capteur est incorporé dans le tissu de la chaussette.

Tant que vous portez les chaussettes, il n’est pas nécessaire d’attacher quoi que ce soit à votre corps. Le produit, qui est fabriqué en Chine, est alimenté par le fil « SirenSmart ».

centres de traitement de l’arthrite : Une des meilleures solutions pour un suivi précis et une récupération rapide

Pour le produire, l’entreprise crée un brin électronique, puis l’enroule pour en faire un fil utilisable. Ensuite, ils tissent le fil en une chaussette à l’aide de machines à tisser ordinaires et connectent le produit final à une batterie PCB.

La durée de vie de la pile est de deux mois si elle est utilisée quotidiennement. Les chaussettes ne sont allumées que lorsqu’elles sont portées ; elles se mettent en mode veille lorsqu’elles sont éteintes.

Toutes les données des chaussettes sont envoyées à l’appli Siren grâce à la technologie Bluetooth, de sorte que l’utilisateur peut surveiller l’état de ses pieds en temps réel. L’application donne des notes sur la santé des pieds et, si nécessaire, alerte l’utilisateur pour qu’il adapte son activité et/ou consulte un médecin.

les varices : quels sont les meilleurs traitements ?

Équipés de cette nouvelle technologie, les utilisateurs peuvent modifier leur activité en surveillant eux-mêmes la température de leur peau. Ce protocole peut être intégré dans les routines quotidiennes, à l’instar de la vérification du taux de glucose.

Ran Ma, PDG et cofondateur de la société, explique que la chaussette n’est pas un dispositif de diagnostic. Elle indique à l’utilisateur quand il doit consulter un médecin, qui pourra alors établir un diagnostic officiel.

Les chaussettes sont lavables et séchables en machine et n’ont pas besoin d’être rechargées. Tous les six mois, l’utilisateur reçoit une nouvelle boîte contenant sept paires de chaussettes pour remplacer celles qui ont été utilisées.

Siren a présenté son produit lors de l’événement CES de cette année à Las Vegas et a annoncé qu’elle prévoyait de commencer à expédier ses chaussettes cet été.

Pour les clients, le coût est de 30 $ par mois. Cela pourrait indiquer que cette technologie devient plus abordable (par rapport au prix des vêtements intelligents similaires).

Siren prévoit déjà des applications futures qui iront au-delà du traitement du diabète, en surveillant éventuellement les infections des voies urinaires et les escarres.

Orpyx Medical Technologies https://www.orpyx.com/ est une autre entreprise qui travaille sur des dispositifs destinés à prévenir les blessures aux pieds liées au diabète. Ils ont conçu une semelle intérieure qui capte les données de pression de vos pieds et se connecte sans fil à une smartwatch. Comme pour les chaussettes intelligentes, l’utilisateur est alerté lorsque la pression augmente, ce qui lui permet de modifier son activité si nécessaire.

Le diabète n’est pas la seule maladie chronique qui a été ciblée par les développeurs de vêtements intelligents.

Une équipe de recherche dirigée par Jie Wang, de l’Université de technologie de Dalian, en Chine, a travaillé sur un vêtement intelligent capable de détecter une activité cardiaque anormale. Ils ont conçu une chemise qui peut être utilisée comme un ECG.

Cette innovation fournit une plateforme permettant de surveiller l’état cardiovasculaire avec une grande précision. Ce système est simple à utiliser pour tout le monde et les données recueillies peuvent fournir des informations significatives qui n’étaient auparavant accessibles que dans une chambre d’hôpital.

Les avantages et les inconvénients des lunettes à oxygène

Les textiles intelligents comme coach biométrique

Les entreprises étudient les moyens de rendre les « wearables » 2.0 plus attrayants et plus utiles. Par exemple, la société canadienne OMsignal a conçu un soutien-gorge de sport pour les femmes qui non seulement détecte la fréquence cardiaque et la respiration, mais peut également fournir des conseils personnalisés concernant votre course.

Les biocapteurs, qui sont intégrés dans la brassière du vêtement, collectent les données de l’utilisateur à la source de l’activité (contrairement aux trackers au poignet), ce qui permet de recevoir un retour d’information plus précis. L’appareil se connecte à une application iPhone qui, au fil du temps, s’adapte au corps de l’utilisateur et l’aide à s’entraîner de manière plus durable.

AIQ-Smart Clothing https://www.aiqsmartclothing.com/ est une autre entreprise qui s’efforce de fusionner les textiles et la technologie. Eux aussi ont perfectionné le processus d’intégration des fils d’acier inoxydable directement dans les vêtements. Le matériau lui-même est conducteur, il n’est donc pas nécessaire de le recouvrir de cuivre ou d’argent.

L’entreprise propose des gants qu’il n’est pas nécessaire d’enlever pour utiliser les appareils à écran tactile. Le fil conducteur se trouve à l’intérieur du bout des doigts des gants, ce qui constitue un design unique propre au vêtement. AIQ est connu à la fois pour son sens de la mode et sa fonctionnalité et constitue un nouvel exemple du passage de la technologie portée au poignet à celle portée sur le corps.

Les soins aux bébés et aux enfants sont un autre domaine des textiles intelligents qui a reçu beaucoup d’attention. Owlet baby care, https://owletcare.fr/ par exemple, propose une chaussette intelligente qui peut mesurer le niveau d’oxygène et le rythme cardiaque d’un bébé.

Cette technologie fournit aux parents des informations sur la respiration de leur enfant. La technologie peut également alerter les parents si la qualité du sommeil de leur bébé change. Les textiles intelligents continueront probablement à évoluer, rendant obsolète le besoin d’accessoires et de wearables.

La glycérine : utilisations , avantages et effets secondaires