Décoloration de la peau : Causes , Signes et symptômes et traitements

Décoloration de la peau : Causes , Signes et symptômes et traitements. La décoloration de la peau peut être gênante, surtout lorsqu’elle se produit sur le visage. Il peut s’agir d’une partie normale du processus de vieillissement ou d’une source d’inquiétude.

La couleur de la peau d’une personne peut changer au cours de sa vie pour diverses raisons. Certains problèmes de santé peuvent entraîner des modifications de la couleur de la peau, comme l’hypopigmentation, qui consiste en un blanchiment ou un éclaircissement de la peau, ou l’hyperpigmentation, qui consiste en un assombrissement de la peau.

La décoloration de la peau peut affecter de grandes ou de petites zones de la peau, et elle peut être une partie naturelle du vieillissement ou le signe d’une condition sous-jacente qui nécessite une attention médicale.

Décoloration de la peau : Causes , Signes et symptômes et traitements

Cet article explique les différents types de décoloration de la peau, tels que le mélasma, la rosacée, le cancer de la peau et le vitiligo, une cause courante de taches blanches sur le visage. Il détaille également les différents traitements de la décoloration de la peau et indique quand consulter un dermatologue à ce sujet.

Tâches solaires

Les taches solaires, également appelées tâches de vieillesse, sont des tâches plates et brunes inoffensives qui se développent avec le temps, généralement en raison d’une exposition prolongée au soleil. Ce type de décoloration de la peau est parfois appelé « tâches de foie », mais le foie n’est pas impliqué dans le développement de ces tâches et n’est pas affecté par elles.

Les tâches de vieillesse apparaissent lorsque la mélanine, qui donne sa couleur à la peau, s’agglutine dans la peau ou est produite en forte concentration, par exemple lorsque la peau est exposée à de nombreux rayons ultraviolets.

Les tâches solaires sont souvent confondues avec les tâches de rousseur, qui sont héréditaires et souvent plus visibles lorsqu’elles sont activées par l’exposition au soleil. Les taches solaires n’ont pas besoin d’être traitées, mais de nombreuses personnes choisissent de les faire disparaître parce qu’elles n’aiment pas l’aspect de leur peau.

✔️Signes et symptômes

Les taches solaires apparaissent principalement chez les adultes âgés de 50 ans ou plus. Les principaux symptômes des taches solaires sont les suivants :

  • Des zones plates et ovales, généralement de couleur bronzée ou brun foncé.
  • Elles apparaissent généralement dans les zones les plus exposées au soleil, notamment le dos des mains, le dessus des pieds, le visage et les épaules.
  • Les tâches sont généralement indolores.

✔️Traitement

La décoloration de la peau due aux tâches de vieillesse ne s’estompera probablement pas avec le temps. Les taches de vieillesse ne sont pas dangereuses, mais certaines personnes peuvent souhaiter les faire disparaître pour des raisons esthétiques. Voici quelques traitements possibles :

  • Les crèmes éclaircissantes sur ordonnance (hydroquinone) utilisées seules ou avec des rétinoïdes (trétinoïne) et un stéroïde léger peuvent estomper progressivement les taches lorsqu’elles sont utilisées pendant plusieurs mois.
  • Les thérapies au laser et à la lumière pulsée intense peuvent cibler les granules de mélanine et les cellules productrices de mélanine (mélanocytes) sans endommager la surface de la peau.
  • La congélation, également appelée cryothérapie, consiste à appliquer de l’azote liquide ou un autre agent de congélation sur les taches de vieillesse pour détruire le surplus de pigment.
  • Les peelings chimiques éliminent en douceur la couche supérieure de la peau.

Les crèmes et lotions de décoloration en vente libre peuvent également être utilisées pour éclaircir les taches de vieillesse et uniformiser la décoloration de la peau.

Le vitiligo

Le vitiligo est une affection cutanée chronique qui se manifeste par des taches blanches pâles sur diverses zones de la peau. Le vitiligo provoque souvent des taches blanches sur le visage, le cou, les mains et les plis de la peau. Cette affection survient lorsque les cellules mélaniques meurent ou cessent de fonctionner. Elle est considérée comme une maladie auto-immune, le système immunitaire attaquant les tissus sains de l’organisme.

Il existe plusieurs formes de vitiligo, dont le vitiligo généralisé et le vitiligo segmentaire. Des variations dans plus de 30 gènes, survenant dans différentes combinaisons, ont été associées à un risque accru de vitiligo. Le vitiligo est une affection courante, qui touche entre 0,5 % et 1 % de la population mondiale.

✔️Signes et symptômes

Les principaux symptômes du vitiligo sont des taches blanches sur le visage, dans la bouche, les yeux, les doigts, les poignets, les aisselles, l’aine, les organes génitaux et l’intérieur de la bouche. Il peut également se produire sur le cuir chevelu et entraîner l’apparition de plaques de cheveux gris ou blancs.

✔️Traitement

Les taches cutanées que provoque le vitiligo ne sont pas dangereuses, mais certaines personnes peuvent décider de se faire soigner pour des raisons esthétiques.

Voici quelques options de traitement du vitiligo :

  • Les crèmes de camouflage de la peau peuvent couvrir les petites taches.
  • Les crèmes stéroïdiennes peuvent être utilisées pour tenter de restaurer la pigmentation des zones touchées.
  • La photothérapie, ou thérapie par la lumière, peut être utilisée pour tenter de restaurer la couleur de la peau.
  • La chirurgie peut être utilisée pour enlever la peau avec votre couleur naturelle ou les cellules de la peau et les placer là où vous avez besoin de couleur.
  • La dépigmentation permet de retirer le pigment restant de la peau.
  • Les stéroïdes oraux sont parfois utilisés pour ralentir la propagation, mais ce n’est pas une solution à long terme.
  • Les inhibiteurs topiques de la Janus kinase (JAK), comme la crème Opzelura (ruxolitinib), peuvent aider à restaurer la couleur de la peau.

Les traitements disponibles ne pourront pas empêcher la maladie de se propager à d’autres parties du corps.

Vitiligo : la FDA approuve le premier et le seul traitement topique « Opzelura »

Les tâches de naissance

Les taches de naissance sont des parties décolorées de la peau que l’on peut trouver à la naissance. Parfois, les taches de naissance s’estompent avec l’âge, mais elles peuvent devenir plus visibles avec l’âge.

On pense que la cause en est une surabondance de cellules productrices de pigments (taches de naissance pigmentées) ou de vaisseaux sanguins (taches de naissance vasculaires). Il existe de nombreux types de taches de naissance, notamment l’hémangiome fraise, l’hémangiome profond, la tache saumon et les grains de beauté.

✔️Signes et symptômes

Les taches de naissance peuvent être de différentes couleurs, allant du fauve au brun, du gris au noir, ou même au bleu. Elles peuvent également avoir des formes, des tailles et des consistances différentes, selon le type de taches de naissance. Par exemple, une tache de naissance de type hémangiome fraise ressemble généralement à une bosse de couleur fraise qui semble ferme et caoutchouteuse, tandis qu’une tache de naissance de type hémangiome profond ressemble à une bosse qui se trouve profondément dans la peau.

✔️Traitement

La plupart des taches de naissance ne sont pas susceptibles de poser des risques pour la santé, mais certaines peuvent poser un problème plus tard. Par exemple, si une tache de naissance de type grain de beauté commence à changer, elle peut indiquer un cancer de la peau et nécessiter une ablation chirurgicale.

Les traitements ne sont généralement utilisés que pour des raisons esthétiques et comprennent :

  • Thérapie au laser
  • Propranolol pour empêcher la croissance des hémangiomes
  • Les corticostéroïdes pour aider à réduire les hémangiomes.
  • Interféron pour le traitement des taches de naissance menaçant la vie.
  • Ablation chirurgicale

Blessure ou traumatisme

Les blessures, notamment les coups de soleil, les éruptions cutanées, les plaies et les brûlures peuvent entraîner une décoloration de la peau. Les coups de soleil sont causés par une surexposition au soleil sans protection adéquate. Les brûlures, les plaies et les éruptions cutanées ont des causes diverses. Chaque type spécifique de traumatisme ou de plaie peut présenter des motifs de décoloration différents sur la peau.

✔️Signes et symptômes

Les signes typiques d’un coup de soleil sont les suivants :

  • Une peau rouge, chaude et sensible au toucher
  • Une peau qui pèle plusieurs jours après le premier coup de soleil.
  • Dans les cas les plus graves, des cloques peuvent apparaître sur les zones touchées.
  • Dans les cas les plus graves, les coups de soleil peuvent s’accompagner d’une intoxication solaire qui entraîne de la fièvre, des frissons, des nausées et une éruption cutanée.

Les symptômes des brûlures sont les suivants:

  • Des cloques sur la peau
  • Douleur dans la zone affectée, qui ne dépend pas de la gravité de la brûlure.
  • une peau rouge.
  • Les brûlures les plus graves peuvent s’engourdir
  • Peau qui pèle
  • Gonflement
  • peau blanche, rouge ou carbonisée.
  • Dans les cas graves, le choc peut être un symptôme et se manifester par une peau pâle et moite, des lèvres bleutées, un manque de vigilance et une faiblesse.

Les éruptions cutanées se présentent souvent avec des symptômes tels que :

  • démangeaisons de la peau
  • Rougeur
  • Une peau sèche et croûtée qui peut s’abîmer davantage en se grattant.
  • Petites cloques remplies de liquide
  • Infection dans les zones où la peau a été rompue
  • L’apparence des plaies varie tout au long du processus de guérison. Les facteurs qui influent sur l’apparence de la peau sont le type de plaie, l’endroit où elle se trouve sur le corps et les soins qui lui ont été apportés.

Les différents types de cicatrices présentent des symptômes différents, notamment :

Cicatrice plate : Une coloration rose ou rougeâtre qui peut être douloureuse ou provoquer des démangeaisons.

Cicatrice surélevée : Élevée au-dessus de la peau et ferme au toucher.

Cicatrice déprimée : elle se trouve sous la surface de la peau et est plus susceptible de se produire sur le visage.

Chéloïde : Au-dessus de la surface de la peau et plus grande que la plaie initiale.

Cicatrice de contracture : Une cicatrice qui limite les mouvements en raison de la surabondance de tissu cicatriciel.

Les blessures peuvent provoquer des saignements dans la peau lorsque les vaisseaux sanguins éclatent. Cela peut également être causé par des maladies sous-jacentes. Il est considéré comme une urgence médicale.

✔️Traitement

Le traitement d’une décoloration de la peau liée à une blessure varie en fonction de la blessure. Pour les coups de soleil, la guérison se fait généralement d’elle-même avec le temps. L’Aloe vera peut être utilisé pour aider à soulager les symptômes de la douleur pendant le processus de guérison.

Le traitement des brûlures comprend :

  • Des lotions et des crèmes pour atténuer la douleur et les sensations de brûlure
  • Traitements à base d’eau
  • des analgésiques pour aider à supporter la douleur pendant le processus de guérison
  • Des pansements pour accélérer le processus de cicatrisation et protéger la brûlure de toute infection supplémentaire.
  • Dans les cas graves, des greffes de peau ou une chirurgie plastique peuvent être nécessaires pour remplacer le tissu cicatriciel ou améliorer l’apparence des cicatrices de brûlure.

Les éruptions cutanées guérissent généralement d’elles-mêmes. Une visite chez votre prestataire de soins de santé permettra d’identifier la cause et de guider le traitement approprié. Le traitement des plaies dépendra également du type, et comprendra généralement des médicaments contre la douleur.

Mélasma

Également connu sous le nom de chloasma, le mélasma se manifeste par une peau foncée, inégale et tachetée dans les zones les plus exposées au soleil. Cette affection ne met pas la vie en danger, mais les taches brunes ou grises qu’elle provoque, généralement sur le visage, peuvent être difficiles à supporter.

La décoloration de la peau due au mélasma se produit lorsque la peau contient trop de mélanine et elle touche souvent les personnes à la peau plus foncée, les femmes enceintes et celles qui prennent certains médicaments.

✔️Signes et symptômes

Le principal signe du mélasma est une hyperpigmentation qui peut être légèrement plus foncée que la peau qui l’entoure ou beaucoup plus foncée.

Les zones les plus fréquemment touchées sont les suivantes :

  • Joues
  • Front
  • L’arête du nez
  • Au-dessus de la lèvre supérieure
  • Menton

✔️Traitement

Le traitement est souvent demandé pour des raisons esthétiques. Dans certains cas, par exemple si l’affection est survenue pendant la grossesse, la décoloration peut s’estomper avec le temps. Les personnes qui souhaitent traiter l’affection peuvent choisir parmi les options suivantes:

  • L’hydroquinone, qui éclaircit la peau
  • Les corticostéroïdes, qui renforcent les effets éclaircissants de l’hydroquinone.
  • l’acide azélaïque ou l’acide kojique, qui peuvent contribuer à éclaircir le mélasma.
  • des procédures, notamment un peeling chimique, une microdermabrasion, une dermabrasion, un traitement au laser ou une procédure à base de lumière.

La meilleure façon de prévenir la décoloration de la peau due au mélasma est de se protéger du soleil. Cela signifie se couvrir quand c’est possible, porter un écran solaire avec un FPS élevé et éviter les longues expositions au soleil.

Les médicaments modifient le teint de la peau

Certains médicaments peuvent avoir un effet sur le teint de la peau, notamment :

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)
  • Les antipaludéens
  • Les médicaments cytotoxiques
  • Les tétracyclines
  • Métaux lourds
  • Médicaments psychotropes

Le pityriasis versicolor

Le pityriasis versicolor, également appelé tinea versicolor, est un trouble de la pigmentation de la peau causé par une infection à levures. Lorsque la levure sur la peau se développe en surabondance, elle peut entraîner une éruption cutanée. Ce type de décoloration de la peau n’est pas contagieux et il est peu probable qu’il entraîne de graves risques pour la santé. Il est fréquent dans les régions tropicales et subtropicales du monde.

✔️Signes et symptômes

Le principal symptôme du tinea versicolor est l’apparition de taches qui peuvent se produire sur n’importe quelle partie du corps. Les taches sèches et squameuses peuvent être plus claires ou plus foncées que la peau qui les entoure, avec une apparence inégale.

Ils peuvent également :

  • provoquer des démangeaisons sur la zone affectée
  • être plus visibles lorsque vous êtes bronzé (la levure empêche la peau de bronzer)
  • se développer lentement
  • se développer ensemble, formant des plaques de peau plus claire (ou plus foncée)
  • Disparaissent lorsque la température baisse et réapparaissent au printemps ou en été, lorsque l’air devient chaud et humide.

✔️Traitement

Le traitement de première intention du tinea versicolor est la prise de médicaments antifongiques en vente libre. Ils peuvent se présenter sous la forme de savon, de shampoing ou de crèmes. Dans les cas plus graves, le traitement peut inclure des médicaments antifongiques délivrés sur ordonnance.

La peau peut rester plus claire (ou plus foncée) pendant des semaines ou des mois, mais elle finira par retrouver sa couleur normale.  Vous devez protéger votre peau du soleil et ne pas bronzer pendant que vous vous remettez de cette affection.

Le tinea versicolor peut récidiver. Si cela se produit, il peut être traité de la même manière que la première fois.

La maladie d’Addison

La maladie d’Addison est une affection rare qui touche les glandes surrénales. Elle est également connue sous le nom d’hypoadrénalisme ou d’insuffisance surrénalienne primaire et survient lorsque les glandes surrénales ne produisent pas suffisamment de cortisol et d’aldostérone, deux hormones.

La maladie d’Addison peut entraîner une décoloration de la peau, notamment un assombrissement de la peau dans les plis, les tissus cicatriciels, l’intérieur de la joue, les mamelons et l’aréole, et la paume des mains.

Cette maladie est causée par une réponse auto-immune de l’organisme qui endommage les glandes surrénales ou par d’autres maladies telles que la surrénalite auto-immune, la tuberculose, les infections fongiques systémiques et une infection avancée par le VIH.

✔️Signes et symptômes

Les symptômes les plus notables de la maladie sont :

  • Fatigue extrême
  • Irritabilité
  • Périodes menstruelles anormales
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids inexpliquée
  • Étourdissements ou vertiges au moment de se lever
  • Dépression
  • Douleurs abdominales
  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Décoloration foncée de la peau

✔️Traitement

Le meilleur traitement de la maladie d’Addison est un traitement hormonal substitutif avec des médicaments comme l’hydrocortisone et l’acétate de fludrocortisone.

La dermatite

La dermatite est une irritation cutanée non dangereuse qui peut prendre différentes formes et entraîner une décoloration de la peau. Les formes de dermatite comprennent la dermatite de contact, l’eczéma et la dermatite séborrhéique (pellicules). L’eczéma est généralement causé par une peau sèche associée à une ou plusieurs des causes suivantes : un dysfonctionnement du système immunitaire, une infection cutanée ou des allergènes de contact. La dermatite de contact est attribuée à un contact avec un irritant cutané. Les pellicules sont causées par une croissance fongique sur le cuir chevelu.

✔️Signes et symptômes

Dans le cas de la dermatite de contact, les symptômes typiques sont les suivants:

  • une éruption cutanée rouge qui démange et qui peut piquer ou brûler
  • Des cloques
  • une peau excessivement sèche
  • Une peau craquelée ou sensible
  • Présence possible d’urticaire
  • Des cloques remplies de liquide
  • Des cloques qui suintent et qui peuvent être croûteuses et squameuses.
  • Les symptômes de l’eczéma comprennent :
  • Rougeur de la peau
  • Démangeaisons
  • Un liquide s’écoule de la peau lorsqu’elle est grattée
  • Croûtes sur la peau

Les symptômes de la dermatite séborrhéique comprennent :

  • Des plaques de peau écailleuse sur le cuir chevelu qui sont rouges en dessous et ont l’air grasses ou humides.
  • Des écailles qui se détachent et sont de couleur blanche ou jaune.

✔️Traitement

Voici quelques options de traitement pour les personnes atteintes de dermatite:

  • Les crèmes, pommades, lotions ou gels à base de corticostéroïdes.
  • Inhibiteurs de la calcineurine (crèmes qui affectent la réponse immunitaire)
  • Photothérapie
  • corticostéroïdes oraux ou anticorps monoclonaux injectables dans les cas les plus graves.

Pour les personnes souffrant de dermatite légère, des remèdes maison se sont avérés efficaces, notamment :

  • Des routines d’hydratation pour prévenir le dessèchement de la peau
  • Des crèmes à l’hydrocortisone en vente libre pour soulager les démangeaisons qui pourraient aggraver l’état de la peau.
  • Une compresse froide pour apaiser la peau
  • Un bain chaud avec de la farine d’avoine colloïdale pour aider à soulager la sécheresse.
  • Shampooings médicamenteux
  • Éviter les irritants cutanés
  • la gestion du stress, car certains types de dermatite peuvent se manifester lors d’épisodes de stress.

La rosacée

La rosacée est une affection cutanée qui provoque une décoloration de la peau, principalement sur le visage et parfois sur les yeux. Elle est plus fréquente chez les personnes à la peau claire. On ne sait pas exactement ce qui cause la rosacée, mais certains chercheurs pensent qu’elle pourrait être génétique et déclenchée par des facteurs environnementaux.

La rosacée peut se manifester à tout moment, et elle est généralement cyclique. La rosacée peut se manifester à tout moment et elle est généralement cyclique. Toutes les personnes atteintes de cette maladie ne connaissent pas les mêmes poussées avec les mêmes facteurs liés au mode de vie.

✔️Signes et symptômes

Le principal symptôme de la rosacée est la présence fréquente de rougeurs et de vaisseaux sanguins visibles sur le visage. Dans certains cas, d’autres symptômes peuvent être présents, notamment :

  • Des bosses rouges et gonflées qui ressemblent à des boutons
  • De petites lignes rouges sous la peau
  • Acné
  • Des yeux secs, irrités, gonflés et rouges (rosacée oculaire)
  • Nez gonflé

✔️Traitement

Comme il n’existe pas de traitement curatif de la rosacée, le traitement se concentre essentiellement sur le soulagement des symptômes et le contrôle des poussées. Les deux principaux facteurs de la gestion des troubles cutanés sont une médication appropriée et une bonne routine de soins de la peau.

Les options de traitement comprennent :

  • les médicaments topiques qui soulagent les rougeurs en resserrant les vaisseaux sanguins
  • des antibiotiques par voie orale
  • Isotrétinoïne dans les cas graves
  • la thérapie au laser

Pour les personnes atteintes de rosacée, les remèdes maison peuvent être utiles lorsqu’ils sont associés à un traitement médical. Pour éviter les poussées, une personne atteinte de rosacée peut :

  • Déterminer ce qui les déclenche et éviter ces déclencheurs.
  • Porter un écran solaire tous les jours
  • éviter de toucher ou de frotter trop souvent la peau du visage.

Le psoriasis

Le psoriasis est un type de trouble auto-immun qui affecte la peau et entraîne une décoloration de celle-ci. Il est causé par un dysfonctionnement immunitaire qui se produit lorsque le système immunitaire de l’organisme identifie les cellules saines de la peau comme des menaces et commence à les attaquer.

✔️Signes et symptômes

Il existe différents types de psoriasis, et chaque type présente des symptômes différents. Le principal symptôme de la maladie est une éruption cutanée rouge et squameuse, que l’on retrouve généralement dans les cas de psoriasis en plaques. Les cinq autres types de psoriasis sont le psoriasis en gouttes, le psoriasis des ongles, le psoriasis inversé, le psoriasis pustuleux et le psoriasis érythrodermique.

Les autres symptômes courants sont les suivants :

  • Des plaques rouges recouvertes d’écailles qui peuvent être de couleur argentée ou blanche.
  • Sécheresse
  • Démangeaisons
  • Craquement

✔️Traitement

Les options de traitement du psoriasis dépendent du type et de la gravité de la maladie. Les formes légères de la maladie peuvent être gérées avec des remèdes maison tels qu’une bonne routine de soins de la peau et des crèmes ou pommades pour soulager les démangeaisons.

Il existe également de nombreux médicaments en vente libre qui peuvent soulager le psoriasis, comme les anti-démangeaisons, la crème à l’hydrocortisone et l’acide salicylique. Les prescriptions peuvent être utilisées pour aider à combattre les cas plus graves de la maladie. Les crèmes ou pommades à base de corticostéroïdes, les analogues de la vitamine D qui ralentissent la croissance des cellules de la peau et les immunomodulateurs topiques peuvent être efficaces.

La crème topique non stéroïdienne VTAMA (tapinarof), récemment approuvée par la FDA, offre une nouvelle option thérapeutique. L’application se fait une fois par jour et il y a de fortes chances que le produit soit autorisé chez les adultes atteints de psoriasis en plaques localisé.

Le cancer de la peau

Le cancer de la peau désigne la croissance incontrôlable des cellules de la peau, qui entraîne une décoloration de la peau. Le cancer de la peau peut être une affection bénigne et facilement traitable. S’il n’est pas traité, il peut entraîner des complications plus graves si le cancer se propage à d’autres parties du corps. Les trois principaux types de cancer de la peau sont le carcinome basocellulaire, le carcinome spinocellulaire et le mélanome.

Le cancer de la peau est généralement causé par une surexposition au soleil, bien que certains puissent être causés par d’autres facteurs tels que l’exposition aux rayons X, les brûlures, les cicatrices de maladies ou l’exposition continue à des produits chimiques au fil du temps.

✔️Signes et symptômes

Les symptômes du cancer de la peau varient en fonction du type et de la progression de la maladie. Les signes du carcinome basocellulaire comprennent :

  • une bosse d’aspect nacré ou cireux
  • une lésion cicatricielle plate, de couleur chair ou brune
  • une plaie sanglante ou croûteuse qui continue à réapparaître après la guérison.

Les symptômes typiques du carcinome spinocellulaire sont les suivants :

  • Un nodule rouge et ferme
  • une lésion plate qui peut être écailleuse et présenter une surface croûteuse.

Les signes du mélanome sont les suivants :

  • Tâches brunâtres avec des tâches plus sombres à l’intérieur
  • Des grains de beauté qui commencent à changer de couleur, de taille ou de sensation.
  • Lésions aux bords irréguliers
  • Elles peuvent être de couleur rouge, rose, blanche, bleue ou bleu-noire.
  • Lésions qui brûlent, démangent ou sont douloureuses.
  • Lésions foncées sur la paume des mains, la plante des pieds, le bout des doigts, les orteils ou dans la bouche, le nez, l’anus ou le vagin.

✔️Traitement

Le traitement du cancer de la peau varie en fonction du degré d’avancement du cancer. Par exemple, dans les premiers stades, l’ablation de la tumeur ou du grain de beauté suffit.

Les options de traitement du cancer de la peau comprennent :

  • la chirurgie d’excision, qui consiste à retirer la tumeur et les tissus cancéreux qui l’entourent
  • la chirurgie de Mohs, qui consiste à retirer le tissu cancéreux tout en préservant la peau qui l’entoure
  • le curetage, l’électrodessiccation ou la cryothérapie, qui consistent à retirer l’excroissance et à gratter les couches de cellules cancéreuses qui subsistent.
  • la radiothérapie
  • Chimiothérapie
  • La thérapie photodynamique, qui consiste à détruire les cellules cancéreuses de la peau à l’aide de lasers et de médicaments.
  • la thérapie biologique, qui aide le système immunitaire à détruire les cellules cancéreuses.

Conclusion

Il peut être difficile de faire face à une décoloration de la peau due à une affection cutanée chronique. La gestion à domicile est une option de traitement viable pour de nombreuses affections cutanées, et vous pouvez généralement garder votre maladie sous contrôle en respectant certains régimes de médicaments ou de crèmes.

Si votre affection cutanée s’aggrave ou si vous commencez à remarquer des changements, tels que de nouvelles excroissances, des saignements ou des signes d’infection, appelez votre médecin. Une affection cutanée chronique peut être pénible, mais avec les bons outils et conseils, vous pouvez minimiser l’impact qu’elle a sur votre apparence et votre qualité de vie.

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES

Existe-t-il des remèdes naturels contre la rosacée ?

En dehors de l’évitement des facteurs déclenchants, il n’existe pas de remèdes naturels pour la rosacée. Ces déclencheurs peuvent être l’exposition au soleil, le stress, les aliments épicés et l’alcool. La rosacée sévère est parfois prise en charge à l’aide de médicaments sur ordonnance, mais si cette méthode ne fonctionne pas, certaines personnes ont recours à la chirurgie au laser pour traiter la rougeur.

Comment se débarrasser des cicatrices du psoriasis ?

Le psoriasis ne laisse pas de cicatrices permanentes, mais de nombreuses personnes souffrent d’un psoriasis qui ne semble pas vouloir disparaître. Lorsque les traitements en vente libre ne fonctionnent pas, un médecin peut prescrire un médicament topique ou oral pour gérer les symptômes. Ces médicaments ne sont généralement utilisés que brièvement, par exemple pendant une poussée de psoriasis.

La cellulite entraîne-t-elle une décoloration de la peau ?

Oui, la cellulite peut entraîner une décoloration de la peau sous forme d’hyperpigmentation, c’est-à-dire lorsque des plaques de peau deviennent plus foncées que la peau environnante. Elle peut également provoquer de la fièvre, des douleurs, des gonflements et des rougeurs.

✔️PhilipsVotre soin de la peau à domicile     https://www.philips.fr/c-m-pe/soin-de-la-peau/skincare-at-home