Grippe intestinale : est-ce contagieux ? Combien de temps faut-il pour guérir ?

Grippe intestinale : est-ce contagieux ? Combien de temps faut-il pour guérir ? La grippe intestinale est une infection qui provoque des symptômes gastro-intestinaux, notamment des nausées, des vomissements et des diarrhées. Le terme médical pour la grippe intestinale est gastro-entérite virale, ce qui signifie inflammation de l’estomac et des intestins.

Vous pouvez contracter une gastro-entérite virale en étant exposé à des personnes infectées ou en consommant des aliments ou de l’eau contenant certains virus.

Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur la grippe intestinale, ses causes et son traitement, y compris comment la gérer à la maison et quels types d’aliments consommer.

Comment savoir si vous avez la grippe intestinale ?

La grippe intestinale est une infection virale, elle nécessite une exposition à un virus pathogène.

Grippe intestinale : est-ce contagieux ? Combien de temps faut-il pour guérir ?

Les éléments qui augmentent la probabilité d’être exposé ou de contracter la grippe intestinale sont les suivants :

  • Exposition à une personne présentant des symptômes similaires
  • Travail dans une garderie, un hôpital ou une maison de soins infirmiers
  • Vivre dans des espaces surpeuplés, comme un dortoir ou un camp.
  • la consommation de certains aliments potentiellement contaminés, comme les huîtres.
  • Personnes dont le système immunitaire est affaibli

Symptômes courants

La grippe intestinale est fréquente, et il y a de fortes chances que vous l’ayez déjà connue. Bien que les symptômes soient inconfortables, ils s’améliorent généralement en quelques jours. Les symptômes courants sont les suivants :

  • Nausées
  • Vomissements
  • Perte d’appétit
  • Crampes ou gêne abdominale
  • Diarrhée, y compris selles molles ou liquides et fréquence accrue des selles.
  • Fièvre
  • Fatigue

✔️COVID et les symptômes de la grippe intestinale

Si le COVID-19 provoque généralement des symptômes respiratoires, il peut dans certains cas provoquer des symptômes gastro-intestinaux avec ou sans plaintes respiratoires.

Si vous présentez des symptômes de grippe intestinale et que vous avez été exposé au COVID ou que vous pensez être atteint du COVID, il est raisonnable de faire un test COVID.

Déshydratation

La grippe intestinale peut entraîner une déshydratation en raison des pertes d’eau dues aux vomissements et à la diarrhée, et de la difficulté à conserver une quantité suffisante de liquides. Les signes et symptômes de la déshydratation sont les suivants :

  • Fatigue excessive
  • Bouche sèche et soif accrue
  • Étourdissements
  • Maux de tête
  • Yeux enfoncés
  • Diminution de la miction et couleur foncée de l’urine
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Respiration rapide
  • Faible pression sanguine

La déshydratation est une maladie grave, voire mortelle si elle n’est pas traitée. Il est donc important de prendre les symptômes de déshydratation au sérieux. Cela est particulièrement vrai pour certaines personnes à haut risque, comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants et les nourrissons.

Toute personne présentant des symptômes de déshydratation et ne parvenant pas à absorber des liquides pour se réhydrater doit consulter d’urgence un médecin.

Grippe intestinale et intoxication alimentaire : Quelle est la différence ?

La grippe intestinale et l’intoxication alimentaire se chevauchent, avec quelques différences subtiles. La grippe intestinale est un terme utilisé spécifiquement pour la gastro-entérite virale, ce qui signifie qu’elle est causée par un virus.

Ce virus peut se propager par le biais d’aliments contaminés, de sorte que certaines formes d’intoxication alimentaire provoquent techniquement une gastro-entérite virale.

Toutefois, les virus à l’origine de la grippe intestinale peuvent aussi se propager entre les personnes, et pas seulement par les aliments.

La grippe intestinale n’est donc pas toujours causée par une intoxication alimentaire. D’autre part, l’intoxication alimentaire se produit par l’ingestion d’aliments contaminés ; elle peut être causée par des virus, des bactéries ou des parasites.

La grippe intestinale est-elle contagieuse ?

La grippe intestinale est causée par un virus et est contagieuse, ce qui signifie qu’elle peut être transmise d’une personne à l’autre.

Elle se transmet par contact étroit ou par exposition aux selles ou aux vomissures d’une personne infectée. Elle peut également se transmettre par de l’eau, des aliments ou des ustensiles de cuisine contaminés.

Les causes courantes de la grippe intestinale sont les suivantes:

  • Norovirus
  • Rotavirus
  • Astrovirus
  • Adénovirus

✔️Les personnes atteintes de la grippe intestinale doivent-elles rester en quarantaine ?

Il est conseillé aux personnes atteintes de la grippe intestinale de rester à la maison pour se reposer et récupérer, et d’éviter tout contact avec d’autres personnes jusqu’à un jour ou deux après l’amélioration de leurs symptômes.

Cependant, même après l’amélioration des symptômes, il existe toujours un risque de contagion continue. Pour éviter de propager ou de contracter la grippe intestinale, il convient d’adopter une bonne hygiène et de se laver soigneusement les mains, en particulier après être allé aux toilettes et avant et après avoir manipulé des aliments ou mangé.

Ne préparez pas de nourriture pour d’autres personnes avant au moins deux jours après l’amélioration des symptômes.

Combien de temps dure la grippe intestinale ?

La grippe intestinale s’améliore généralement en quelques jours, mais la durée exacte dépend de l’agent pathogène sous-jacent. Les symptômes peuvent durer aussi peu qu’un jour dans le cas du norovirus, ou aussi longtemps qu’une à deux semaines dans le cas de l’adénovirus.

L’anémie : une variété de traitements pour la traiter

Traiter la grippe intestinale à domicile

Heureusement, la plupart des cas de grippe intestinale peuvent être traités à domicile et ne nécessitent pas d’hospitalisation ou de soins médicaux urgents.

Il y a quelques mesures importantes à prendre pour se rétablir, notamment bien s’hydrater, se reposer et introduire lentement de la nourriture lorsque vous en êtes capable.

Que manger avec la grippe intestinale

Rester hydraté est de la plus haute importance avec la grippe intestinale. Il est donc utile de boire de petites gorgées de bouillon de soupe ou d’une solution d’électrolytes, comme Pedialyte.

Les glaçons peuvent également aider à la réhydratation lorsque les gorgées d’eau ne sont pas appétissantes. Les jus de fruits et les boissons énergisantes peuvent fournir à la fois du liquide et des électrolytes, mais il faut faire attention à la teneur en sucre, car la consommation de boissons sucrées peut aggraver la déshydratation.

La grippe intestinale se traduit par une inflammation de l’estomac et des intestins. Cela les rend plus sensibles à certains aliments, ce qui peut aggraver les symptômes. Une fois que vous tolérez de petites gorgées de liquide, vous pouvez commencer à introduire des aliments fades.

Bien qu’il ne soit pas fondé sur des preuves et ne doive pas être suivi pendant une période prolongée, le régime BRAT a été historiquement recommandé comme un moyen de bon sens et temporaire de commencer à incorporer des solides dans l’alimentation après une gastro-entérite. Le régime BRAT signifie :

Bananas (Bananes)

Rice ( Riz)

Applesauce ( Compote de pommes )

Toast (Pain grillé)

D’autres aliments fades comme les crackers salés, les nouilles ou les pâtes nature, et les viandes maigres comme le poulet peuvent également être faciles à digérer lorsque vous commencez à réintégrer des aliments dans votre régime.

Les aliments à éviter pendant la convalescence sont la caféine, les aliments épicés, les produits laitiers et les aliments riches en graisses, car ils peuvent aggraver les symptômes.

Précautions particulières : Grippe intestinale sévère

Certaines personnes peuvent être plus sujettes à la grippe intestinale ou à des complications.

Chez les enfants

Les enfants et les nourrissons présentent un risque plus élevé de grippe intestinale en raison de leur exposition à la crèche ou à l’école, de l’utilisation de couches et de la propreté, et d’un système immunitaire plus faible (chez les nourrissons).

Ils peuvent également se déshydrater assez rapidement et présenter différents signes de déshydratation. Voici quelques raisons d’appeler un pédiatre :

  • Toute fièvre chez un nourrisson ou une forte fièvre chez un enfant
  • Diarrhée pendant plus d’un jour chez un enfant
  • Selles sanglantes
  • Douleurs abdominales sévères
  • Symptômes inquiétants de déshydratation, tels que manque d’énergie, irritabilité, diminution de la quantité d’urine ou de couches mouillées, absence de larmes.

Chez les adultes plus âgés

Les personnes âgées, en particulier celles qui présentent d’autres pathologies sous-jacentes, sont plus exposées aux complications de la grippe intestinale.

Il convient de les surveiller attentivement pour détecter les symptômes de déshydratation, en particulier la confusion, qui est un symptôme plus fréquent dans ce groupe d’âge.

Quand consulter un médecin

Bien que la plupart des cas de grippe intestinale ne nécessitent pas de soins médicaux spécifiques autres que des soins de soutien à domicile, il est bon de savoir quand consulter un médecin.

Soyez attentif aux symptômes de déshydratation, en particulier de déshydratation sévère, tels qu’un rythme cardiaque rapide, une respiration rapide, une pression artérielle basse et une confusion.

Ces symptômes peuvent indiquer une déshydratation sévère et doivent inciter à consulter immédiatement un médecin. En outre, consultez un prestataire de soins de santé pour tout signe de déshydratation, en particulier dans les cas où une personne ne peut pas faire descendre de liquides en raison de vomissements fréquents.

D’autres symptômes comme une forte fièvre, une diarrhée sanglante ou des symptômes persistants qui ne semblent pas s’améliorer sont des raisons de consulter un médecin.

Conclusion

La grippe intestinale est une expérience désagréable marquée par des symptômes gastro-intestinaux. Elle est causée par des virus qui provoquent une inflammation de l’estomac et des intestins.

Heureusement, elle disparaît généralement en quelques jours, mais il est important de rester hydraté. Consultez un médecin pour tout symptôme inquiétant de déshydratation et portez une attention particulière aux nourrissons, aux enfants et aux personnes âgées qui pourraient être touchés.

✔️Philips – les solutions de Philips Santé permettent d’améliorer les soins aux patients https://www.philips.fr/healthcare