6 maladies courantes de la glande thyroïde

6 maladies courantes de la glande thyroïde. La glande thyroïde est d’une grande importance dans le corps humain, mais elle peut être affectée par différentes maladies, découvrez-les dans cet article.

La glande thyroïde est  une petite glande en forme de papillon située à la base du cou sous la pomme d’Adam. Elle fait partie du système endocrinien. Quelle est son importance et les maladies qui l’affectent.

L’importance de la glande thyroïde découle de son rôle dans la sécrétion de certaines hormones qui régulent le métabolisme dans l’organisme, mais que se passe-t-il si son travail est perturbé ?

1) Hyperthyroïdie

La glande thyroïde peut devenir trop active et produire trop de FT4 (thyroxine libre circulante),  triïodothyronine libre FT3 ou les deux.

Des niveaux élevés de l’une ou des deux de ces hormones contribuent à une augmentation du métabolisme, ce qui entraîne une fréquence cardiaque élevée, une pression artérielle élevée et des mains tremblantes, et il est possible qu’une personne soit sujette à une transpiration excessive.

Les symptômes associés à l’hyperthyroïdie comprennent :

  • une perte de poids
  • Difficulté de concentration
  • faiblesse générale
  • diarrhée chronique
  • Difficulté à dormir
  • un essoufflement
  • Cheveux cassants, et chute de cheveux
  • Nausée et vomissements
  • Gynécomastie chez l’homme
  • une chaleur ressentie

Il convient de noter que cette condition est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

2) Hypothyroïdie

C’est l’état inverse de l’hyperthyroïdie, qui provoque une diminution de la sécrétion par la glande de ses hormones.

Elle affecte généralement les personnes à partir de 60 ans,

mais elle peut également toucher tous les groupes d’âge,

tandis que les femmes sont plus susceptibles de développer la maladie.

Les symptômes de l’hypothyroïdie varient d’une personne à l’autre, mais les premiers symptômes sont la prise de poids et la fatigue,

puis d’autres symptômes commencent à se développer avec le temps.

Les principaux symptômes de l’hypothyroïdie sont :

  • Dépression
  • Insomnie
  • constipation
  • avoir froid
  • somnolence
  • Diminution de la capacité du corps à transpirer
  • Faible fréquence cardiaque
  • Taux de cholestérol élevé
  • crampes musculaires, douleurs articulaires
  • ongles cassants,
  • peau sèche,
  • démangeaisons,
  • gain de poids,
  • rétention d’eau
  • infertilité (féminine), règles irrégulières
  • Gonflement et sensibilité du visage
  • Problèmes de mémoire.

3) thyroïdite chronique lymphocytaire

appelée aussi La thyroïdite de Hashimoto , elle peut affecter une personne à tout âge,

mais elle est plus fréquente chez les femmes d’âge moyen.

Cette maladie affecte les humains lorsque le système immunitaire attaque par erreur la glande thyroïde, altérant sa capacité à produire et à sécréter diverses hormones.

Certaines personnes atteintes de cette maladie peuvent ne pas présenter de symptômes au début,

mais ils se développent avec le temps. Ces symptômes sont :

  • Dépression
  • constipation
  • myxœdème,
  • anémie,
  • troubles de la concentration et de la mémoire
  • fatigue,
  • peau sèche
  • constipation
  • Prise de poids modérée
  • peau sèche
  • Cheveux fragiles
  • Pâleur et gonflement du visage
  • règles irrégulières
  • Incapacité à tolérer le froid

4) La maladie de Basedow (Graves-Basedow )

C’est la condition la plus courante de l’hyperthyroïdie, et une personne se développe lorsque le système immunitaire attaque cette glande, ce qui entraîne une augmentation de la sécrétion de ses hormones responsables de la régulation du métabolisme.

Cette maladie est héréditaire, et elle est très fréquente chez les femmes âgées de 20 à 30 ans, et le tabagisme, le stress et la grossesse sont des facteurs de risque.

Quant aux symptômes associés à la maladie, ils sont :

  • augmentation de volume de la thyroïde (Goître)
  • se sentir mal à l’aise
  • Fatigue
  • déplacement de l’œil hors de son orbite
  • Fréquence cardiaque augmentée et irrégulière
  • transpiration excessive
  • Difficulté à dormir
  • la diarrhée
  • menstruations irrégulières
  • développement excessif des glandes mammaires chez l’homme

5) Goître

Il s’agit d’une hypertrophie de la glande thyroïde,

généralement causée par une carence en iode, et est fréquente chez les femmes à partir de 40 ans +

Il est possible qu’aucun symptôme dû à l’infection par la maladie n’apparaisse, mais dans d’autres cas, le patient peut remarquer les symptômes suivants :

  • Gonflement du cou
  • Difficulté à respirer et à avaler
  • Toux et respiration sifflante
  • Enrouement de la voix.

6) Nodules thyroïdiens

Cette maladie est représentée par la croissance de nœuds dans la glande thyroïde, et ces nœuds peuvent être solides ou remplis de liquide et de sécrétions.

La plupart des cas de nodules thyroïdiens ne sont pas accompagnés de symptômes,

mais si ces nodules se développent de manière significative, le patient peut remarquer les symptômes suivants :

  • cou gonflé
  • Difficulté à respirer et à avaler
  • la douleur
  • une perte de poids
  • palpitations cardiaques
  •  troubles du sommeil
  • une diarrhée
  • la nervosité ,stress et anxiété
  • une faiblesse musculaire
  • peau moite

Article: 6 maladies courantes de la glande thyroïde

lire aussi:6 choses à éviter si vous souffrez de thyroïde

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*