Allergie au blé : Des complications graves peuvent survenir !

Allergie au blé : Des complications graves peuvent survenir ! L’allergie au blé est une réaction allergique aux aliments qui contiennent du blé. 

Les réactions allergiques peuvent être causées par la consommation de blé et également par l’inhalation de farine de blé. 

Éviter le blé est le traitement principal de l’allergie au blé, mais ce n’est pas toujours facile, d’autant plus qu’il est un ingrédient de nombreux aliments.

Les complications de l’allergie au blé

1) la Malnutrition

Une allergie au blé peut causer beaucoup de dommages aux parois de l’intestin grêle, empêchant sa capacité d’absorber tous les nutriments essentiels. 

En fait, le manque d’accès à des nutriments importants pour le corps peut affecter négativement les fonctions des organes de base et peut affecter négativement la santé générale.

2) L’ostéopénie

C’est une fragilité de l’os, engendrée par une diminution de la densité minérale osseuse .Le manque d’absorption intestinale de certains éléments essentiels comme la vitamine D et le calcium peut nuire à la santé des os et entraîner une diminution importante de leur densité

. Par conséquent, les complications de l’allergie au blé peuvent provoquer une maladie connue sous le nom d’ostéoporose (une fragilité du squelette, due à une diminution de la masse osseuse et à l’altération de la microarchitecture des os) chez les enfants.

3) le cancer

Les personnes allergiques au blé peuvent être plus susceptibles de développer des maladies graves, dont les plus importantes sont de nombreux types de cancer. 

Par conséquent, les personnes sont plus susceptibles de développer un lymphome non hodgkinien de l’intestin grêle( Il s’agit du 3ème type de cancer le plus courant de l’intestin grêle) surtout s’ils ne suivent pas un régime sans gluten.

4) les maladies neurologiques

De plus, les maladies neurologiques peuvent être parmi les types de complications les plus importants pouvant affecter une personne allergique au blé. 

Parmi eux figurent :  les crises d’épilepsie et la neuropathie périphérique,( désigne l’ensemble des maladies des nerfs appartenant au système nerveux périphérique ) qui peuvent causer des problèmes au niveau des nerfs des extrémités,

c’est-à-dire des mains et des pieds.

5) les Maladies de la peau

Les personnes allergiques au blé peuvent également développer des maladies de la peau et de la bouche. 

C’est-à-dire qu’ils peuvent souffrir de la maladie de Duhring-Brocq, qui est une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons sévères. 

Ainsi que  des problèmes d’émail des dents et des aphtes.

lire aussi: Carence en vitamines et dépression : Y a-t-il un lien ?