Crise cardiaque : les 7 signes avant-coureurs

Crise cardiaque : les 7 signes avant-coureurs. Beaucoup de gens pensent que les crises cardiaques peuvent survenir sans avertissement,

mais ce scénario est moins courant que nous le pensons.

Les crises cardiaques courantes surviennent généralement après un ensemble de signes avant-coureurs,

mais nous les ignorons souvent ou les attribuons à d’autres maladies.

Une crise cardiaque se produit en raison de l’obstruction du flux de sang chargé d’oxygène sur son chemin vers le muscle cardiaque,

en raison du dépôt de graisse et de cholestérol dans les artères coronaires, provoquant leur rétrécissement.

Les problèmes cardiovasculaires sont plus fréquents que vous ne le pensez, et selon de nouvelles statistiques de l’American Heart Association,

près de 50% des Américains souffrent d’une forme de maladie cardiovasculaire, et l’association avertit

dans un nouveau rapport que les maladies cardiovasculaires sont responsables de la plupart des décès dans le monde.

Nous devons donc réfléchir sérieusement ; Si nous nous sentons très serrés dans la poitrine,

nous devons vérifier immédiatement et nous devons prendre au sérieux l’ apparition de tout signe inhabituel

afin que vous puissiez ressentir la présence d’une crise cardiaque avant qu’elle ne se produise.

🟧Signes d’une crise cardiaque


Dans cet article, nous allons discuter de sept signes avant-coureurs inattendus d’une crise cardiaque, en plus de ce que vous devez faire si vous l’avez.

1- Sentiment d’épuisement physique

Le sentiment d’épuisement physique
se produit lorsque votre routine quotidienne ou vos exercices changent soudainement de manière inhabituelle,

ou que vous vous sentez trop épuisé pour effectuer parfaitement vos tâches normales.

Une sensation de fatigue supplémentaire peut indiquer un affaiblissement du ventricule gauche du cœur, le principal muscle responsable du pompage du sang du cœur vers le reste du corps.

S’il cesse de fonctionner, le cœur ne peut plus pomper le sang correctement, ce qui peut conduire à une crise cardiaque.

Et si le ventricule gauche ne pompe pas aussi fort qu’il le devrait, votre cœur peut ne pas être en mesure de faire circuler suffisamment de sang dans tout votre corps

ou de le remplir correctement de sang neuf entre les battements cardiaques.

Pour compenser, le corps détourne le sang des muscles et l’envoie vers des organes plus vitaux comme le cœur et le cerveau,

et en fait cela vous épuisera, même après une nuit complète de sommeil,

parce que vos tissus ne reçoivent pas assez de nouveau , sang oxygéné.

2-Dysfonction érectile

L’envie se produit lorsqu’une plus grande quantité de sang afflue vers le système reproducteur à travers ses propres vaisseaux sanguins, le rendant ferme et rigide,

mais si ces vaisseaux sanguins sont endommagés, le sang circule moins librement,

ce qui signifie que vous êtes moins susceptible d’avoir envie ou de la garder

C’est la principale cause de l’impuissance
La principale cause de ces dommages aux vaisseaux sanguins est une accumulation de plaques,

et lorsque cela se produit dans les vaisseaux sanguins menant à votre cœur, vous pouvez être à risque de crise cardiaque.

Il est peu probable que ce soit un problème majeur de performance lorsqu’il se produit une fois,

cela signifie que vous êtes fatigué ou que vous vous sentez nerveux,

mais si le problème persiste plusieurs fois, cela peut être le signe de quelque chose de plus grave.

3- Crampes dans les jambes ou les hanches lors de la marche

Un mauvais signe peut être des crampes ou des brûlures dans le muscle du mollet qui se déplace lentement vers vos cuisses et vos hanches.

C’est un signe courant de maladie artérielle périphérique, un rétrécissement des artères qui restreint le flux sanguin vers le extrémités, ventre et tête.

Cet inconfort se produit lorsque le sang circule insuffisamment dans vos jambes

et que la plupart des patients admettent ne pas pouvoir marcher sur des distances normales sans symptômes,

ou devoir arrêter de se reposer avant de pouvoir marcher à nouveau sans symptômes.

Cet inconvénient pourrait signifier que votre cœur est également à risque de problèmes potentiels.

La maladie artérielle périphérique est causée par une accumulation de plaque autour des principaux vaisseaux sanguins du cœur,

ce qui contribue au rétrécissement des artères dans vos extrémités.

Elle peut également se produire dans les artères de votre cœur également,

et cette accumulation peut augmenter votre risque de crise cardiaque.

4- Le ronflement


Le ronflement, le réveil haletant, la sensation de fatigue même si vous vous êtes couché à une heure raisonnable peuvent tous être des signes que vous souffrez d’apnée du sommeil,

un trouble du sommeil caractérisé par des interruptions de la respiration pendant la nuit augmenter vos chances d’avoir une crise cardiaque.

Voir aussi: Les 12 meilleurs appareils auditifs (prothèses auditives)

Les pauses respiratoires peuvent exercer une forte pression sur votre corps, augmenter votre tension artérielle, entraîner un rythme cardiaque irrégulier

et un risque accru de maladie cardiaque, ce qui peut augmenter le risque de crise cardiaque.

5- Sensation de nausée

Parfois, des nausées, des indigestions ou une sensation de « rots » qui ne disparaissent jamais ne sont qu’un signe d’indigestion,

mais elles peuvent aussi indiquer un problème cardiaque.

Ce qui se passe dans ce cas, c’est que le système nerveux mélange parfois les signaux provenant de différentes parties du corps,

et les nerfs du système digestif sont étroitement liés aux nerfs provenant du cœur,

et par conséquent, un problème qui peut brasser dans votre cœur peut parfois se traduire par une gêne gastrique.

Il existe cependant un moyen pour l’indigestion de nous parler de quelque chose de plus grave,

et généralement les nausées d’une crise cardiaque imminente s’aggravent avec l’effort physique, qui s’atténue lorsque vous vous reposez.

6- Ressentir une anxiété étrange


Des études montrent que les femmes qui souffrent d’anxiété sont plus susceptibles d’avoir un flux sanguin vers le cœur réduit

par rapport à celles qui ne souffrent pas d’anxiété, et bien que la même chose n’ait pas été étudiée chez les hommes,

il est important de considérer la relation entre l’anxiété et les risques cardiaques.

En effet, de nombreux symptômes d’anxiété, tels que douleurs thoraciques, essoufflement et palpitations cardiaques, sont également des signes d’une crise cardiaque,

surtout si vous ne souffrez pas d’une maladie nerveuse qui provoque généralement ce type de symptômes.

L’anxiété peut masquer des problèmes cardiaques chez de nombreux patients et entraîner un retard important dans le diagnostic et le traitement.

En d’autres termes, vous n’appellerez probablement pas le numéro d’ambulance si vous pensez que votre rythme cardiaque est dû à l’anxiété,

car l’anxiété peut augmenter la pression sur votre le cœur également, et c’est parce que la sensation de tension provoque des vaisseaux sanguins

et accélère le rythme cardiaque, ce qui peut entraîner un rétrécissement de la crise cardiaque.

7-gonflement du corps


Le gonflement est symptôme courant – surtout après avoir mangé un super repas sel –

mais cela peut aussi être dû à une insuffisance cardiaque congestive,

lorsqu’un cas du cœur est trop faible pour pouvoir pomper correctement le sang à travers le corps, conduire à l’ accumulation de liquide dans tout le corps.

Généralement, vous remarquerez un gonflement de vos pieds, chevilles, jambes ou ventre.

Selon l’American Heart Association, vous pouvez prendre du poids de façon inattendue ou remarquer que vos chaussures deviennent trop serrées.

Si vous vous sentez soudainement gonflé (et ne s’en aller), il est peut-être temps de consulter votre médecin.

Que faites-vous lorsque vous êtes exposé à des symptômes cardiaques ?


Contrairement aux douleurs thoraciques traditionnelles, ces symptômes ne signifient pas que le cœur a définitivement un problème,

mais peuvent indiquer qu’il y a un problème en cours de route,

alors prenez rendez-vous avec un médecin le plus tôt possible,

car il est important d’écouter aux signaux de votre corps et dépêchez-vous de vérifier jusqu’à ce que vous soyez assuré de la santé cardiaque.

Si un médecin soupçonne qu’une crise cardiaque se profile, il peut recommander un électrocardiogramme (ECG), un test qui mesure l’activité électrique du cœur et montre si le cœur est endommagé,

et peut également ordonner une angiographie coronaire, qui détecte tout blocage dans les artères.

Si vous ressentez des symptômes classiques suggérant que vous faites une crise cardiaque, appelez dès que possible le SAMU ou Service d’Aide Médicale Urgente

Ces symptômes incluent une pression ou une oppression thoracique, un essoufflement, des étourdissements, des sueurs froides ou une gêne dans les bras, cou ou mâchoire.


Finalement, la meilleure façon de prévenir une crise cardiaque est d’améliorer la santé globale en abaissant l’hypertension artérielle,

en maintenant un poids corporel normal, en ne fumant pas ou en n’y étant pas exposé, ainsi qu’en prévenant l’hypercholestérolémie et le diabète.