Le sucre : des sérieux dangers malgré sa douceur!

Le sucre : des sérieux dangers malgré sa douceur! Le chocolat, la crème glacée et d’autres aliments sucrés ont un goût séduisant auquel il est difficile de résister,

et bien qu’ils soient utiles pour générer de l’énergie dans le corps, sauf que les augmenter transforme ce goût sucré en poison,

en raison de ses conséquences dangereuses pour la santé qui peuvent être absentes pour beaucoup.

Pour beaucoup, il est un pur plaisir dont ils ne peuvent s’en passer, par exemple, les Allemands consomment de grandes quantités de sucre.

Selon les statistiques, l’Allemand moyen consomme environ 32 kilogrammes par an, une quantité qui permet de générer suffisamment d’énergie pour faire du vélo sur 6000 km.

Bien qu’il ait un grand avantage pour générer de l’énergie dans le corps, de nombreux médecins allemands le décrivent comme un « poison blanc ».

La raison de ce nom est les conséquences dangereuses sur la santé, parmi les plus importantes de ces conséquences:

Accumulation de graisse dans le corps

selon les études qui étudient les dommages causés par le sucre, l’excès de sucre n’est pas brûlé

Et ,par conséquent, le corps n’en a pas besoin pour générer de l’énergie, et il est souvent converti

en d’autres substances naturelles telles que les graisses qui s’accumulent en grande quantité dans le corps.

Résistance à l’insuline (le sucre)

une glycémie élevée empêche les cellules de répondre à l’insuline, qui est responsable de la rupture des liaisons chimiques du sucre,

ce qui provoque une glycémie élevée et entraîne divers troubles, y compris le diabète de type 2.

Obésité

il existe un lien étroit et direct entre obésité, sucre et graisse: son consommation est liée à l’obésité, à l’origine du diabète de type 2.

Prolifération des cellules cancéreuses

Des recherches scientifiques ont lieu de plus en plus sur la relation entre le sucre et le cancer.

Cependant, elles n’ont pas montré de lien étroit entre une consommation élevée de sucre et le cancer,

sauf que le cancer est connu pour sa grande capacité à contrôler le métabolisme.

Le sucre, l’hyperglycémie entraîne une augmentation de la production d’insuline

Et, par conséquent, une augmentation du facteur de croissance IGF,

qui est lié à son rôle dans la prolifération des cellules cancéreuses.

c’est-à-dire une nutrition sans sucre – devrait aider à priver les cellules cancéreuses de sucre.

Nocif pour les dents

selon les dentistes, il est la source d’énergie des bactéries buccales et les aide à produire de grandes quantités d’acides de sucre qui provoquent la carie.

Suspicions de dépendance

Il stimule la production de dopamine dans le cerveau,

et selon des études menées sur certaines personnes qui en consomment beaucoup,

il a été observé qu’il y a des changements dans les niveaux de dopamine dans leur cerveau,

et ces changements sont similaires à des changements dans les schémas d’activités cérébrales et l’équilibre chimique des toxicomanes.

Il est à noter que le sucre ne se trouve pas seulement dans les aliments sucrés,

mais qu’il est utilisé dans la préparation de nombreux aliments qu’on ne s’attend pas à en trouver,

tels que les fromages, les saveurs de salade, les saucisses et la sauce barbecue.

Le sucre a des surnoms que les fabricants cachent sous d’autres noms

tels que le fructose dans les jus, la maltodextrine dans les soupes prêtes à l’emploi, le trémolène dans la crème glacée, le lactose dans le lait, le glucose dans les arachides et le dextrose dans les croustilles.

Pour sa part, l’expert en nutrition Daniela Creel explique pourquoi le sucre est ajouté dans de nombreux aliments

pour compenser le manque de spécifications requises. Il est à noter que le fructose présent dans les aliments et les fruits naturellement peut être inoffensif,

mais le nutritionniste Krill met en garde contre le danger du sucre artificiel des fruits dans les aliments,

car il augmente beaucoup l’accumulation de graisses dans le corps, ce qui le rend plus dangereux que le sucre ordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *