Calculs rénaux et coliques néphrétiques : quelles sont leurs causes ?

Calculs rénaux et coliques néphrétiques : quelles sont leurs causes ? Les calculs rénaux  sont des corps solides séparés de l’urine et déposés sur la surface interne des reins. Ils se composent de certains sels et se trouvent dans l’urètre en général.

Ils peuvent être petits ou gros de la taille d’une balle de golf.

Ce sont l’un des les causes les plus fréquentes de sang dans les urines et provoquent des douleurs sévères dans l’abdomen et les côtés de l’abdomen.

Dans la région pubienne, 5 % de la population dans le monde développe des calculs.

Ne pas boire assez de liquides ,le manque d’activité physique et la pratique des sports de combat sans remplacer la perte de ces fluides augmente le risque de calculs.

Certaines personnes ont tendance à former ces calculs pour une raison médicale ou l’hérédité de la famille.

Quels sont les symptômes des calculs rénaux?

La présence de calculs à l’intérieur des reins ne provoque aucun symptôme,

mais lorsque le calcul se déplace du rein à la vessie, une douleur très intense se produit des deux côtés du dos en plus de la zone pubienne avec du sang dans les urines,  accompagnée d’une élévation de la température et de légers frissons.

https://www.ovh.com/tn/hebergement-web/site/ OVH Vous souhaitez créer un site Internet et vous n’avez pas les compétences techniques ? Créez facilement votre site à l’aide d’outils célèbres et reconnus tels que WordPress, PrestaShop, Drupal et Joomla!

Comment diagnostiquer la maladie ?

Le médecin soupçonne la présence d’un calcul à partir des symptômes susmentionnés après avoir exclu d’autres causes d’une telle douleur,

mais le médecin effectue un échographie  sur la région abdominale dans ce qu’on appelle un sonar, et grâce à cela, il peut voir clairement les pierres, ou faire un scanner de l’abdomen.

Traitement des calculs

Les calculs peuvent traverser l’urètre seul. Certains analgésiques peuvent être prescrits,

mais il existe divers facteurs qui contrôlent la capacité du calcul à passer,

tels que

  • la taille de la personne
  • la grossesse
  • le fait qu’un calcul soit déjà passé ou non
  • la taille de la prostate
  • la taille des calculs

Un calcul de 4 mm a 80 % de chances de passer, un calcul de 5 mm a 20 % de chances de passer et plus que cela, il est difficile de passer.

Pour les calculs qui ne passent pas, nous pouvons utiliser des vagues pour briser le calcul en petits calculs qui peuvent traverser le système urinaire.

Il existe également des méthodes chirurgicales pour enlever les calculs rénaux, qui peuvent se faire par une petite incision à travers la peau ou par un endoscope qui est passé à travers l’ouverture de l’urètre.

Comment prévenir les calculs rénaux

La plupart des causes de calculs sont le fait de ne pas boire la bonne quantité d’eau, L’idéal, c’est 1,5 litres d’eau au fil de la journée, du matin au soir. C’est-à-dire La moyenne de 8 verres d’eau,

Par contre,  manger une salade de fruits ou de boire un cocktail de fruits augmente les risques de calculs.

Vous ne devez prendre que suffisamment d’aliments qui contiennent de la vitamine C et de la vitamine D,

car ils ont de grandes chances de former des calculs,

ainsi que des niveaux élevés d’aliments qui contiennent du calcium.

Il faut faire attention au fait que l’obésité augmente la résistance du corps à l’insuline,

ce qui entraîne une augmentation du calcium dans les urines, précipitant ainsi des calculs.

Le poids doit être pris en charge et ne pas dépasser la limite autorisée.

Lire aussi: La fibromyalgie : Une maladie difficile à diagnostiquer qui provoque des douleurs dans tout le corps !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*