Sciatique: 5 symptômes qui indiquent que vous en avez

Sciatique: 5 symptômes qui indiquent que vous en avez. La sciatique est une douleur intense qu’une personne ressent dans le bas du dos jusqu’aux orteils, avec des picotements et un engourdissement dans les pieds.

Et elle est causée par une pression sur le nerf, que ce soit dans la hanche ou la colonne vertébrale,

mais comment savez-vous que vous avez une sciatique?

Alors Voici les 5 Symptômes qui peuvent indiquer que vous avez une sciatique et donc la nécessité de tests médicaux.

1) Sentiment de faiblesse dans un genou

Cette faiblesse et cette douleur s’étendent du genou à toute la jambe. la douleur survient surtout en montant les escaliers, en s’asseyant ou en essayant de soulever quelque chose de lourd.

Elle est causée par une pression exercée sur le nerf le plus long de tout le corps, qui s’étend du bas de la colonne vertébrale au pied, le faisant perturber et entraver ses fonctions.

Cela entraîne divers symptômes indésirables, dont les plus importants sont :

  • Douleur et faiblesse sévères dans la jambe.
  • Engourdissement dans cette jambe, en particulier les pieds.
  • Incapacité de bouger la jambe librement et confortablement, en plus des picotements au genou.

2) Incapacité à courir

Les personnes atteintes de sciatique ont de grandes difficultés à courir

en raison de la douleur et de la faiblesse du genou, elles ont donc généralement recours à la marche.

Le cas peut se développer au point où il est difficile de faire les choses de routine les plus simples,

comme rester assis pendant de longues périodes à un bureau ou parfois conduire une voiture.

Il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin si vous ressentez cette douleur et êtes incapable de faire les activités quotidiennes de routine.

3) Incapacité à tolérer la douleur

Autrement dit, ce que l’on entend ici est une douleur intense et insupportable, et non une douleur résultant de spasmes musculaires lors d’un mouvement spontané ou de soulever quelque chose de lourd ou de blessure

Et ici, le patient ne doit pas confondre sciatique ou spasmes musculaires, vous devriez

donc consulter un spécialiste qui vous aidera à diagnostiquer la douleur.

4) Incapacité de passer ce test médical

Ce test consiste à allonger le patient les pieds étendus, puis le médecin soulève le pied par voie rectale à un angle de 30 puis 70 degrés.
La douleur résultant de cet exercice est très grande,

car étirer le pied de cette manière permet également d’étirer le nerf, ce qui aide à ressentir davantage la pression qui en résulte.

5) Utilisez beaucoup les toilettes

Le point ici n’est pas trois ou quatre fois plus de mictions que d’habitude, mais plutôt l’incapacité à contrôler la vessie normalement.
Ce symptôme de sciatique est considéré comme rare,

mais il est possible, surtout s’il y a une augmentation de la pression sur le nerf horizontal dans le corps, ce qui entraîne des dommages aux fonctions de la vessie

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*