Les personnes atteintes d’acanthosis nigricans sont plus susceptibles de développer un diabète de type 2

Les personnes atteintes d’acanthosis nigricans sont plus susceptibles de développer un diabète de type 2. L’acanthosis nigricans est une maladie de la peau qui provoque l’apparition de tâches brunes à la texture veloutée qui apparaissent dans les plis du corps tels que les aisselles, l’aine et le cou.

Les personnes atteintes d’acanthosis nigricans sont à risque de développer un diabète de type 2 ,

Elle est rarement un avertissement d’une tumeur cancéreuse dans un organe interne tel que l’estomac ou le foie.

Il n’y a pas de traitement spécifique pour l’acanthosis nigricans,

mais le traitement des symptômes superficiels peut aider à restaurer une partie de la couleur et de la densité normale de la peau qui était affectée lorsque la maladie est survenue.

Symptômes de l’acanthosis nigricans

Les changements qui se produisent dans le corps sont les seuls symptômes de l’acanthosis nigricans.

Vous remarquerez des tâches sombres, épaisses et veloutées dans les plis du corps,

généralement au niveau des aisselles, de l’aine et de la nuque,

et généralement ces changements apparaissent lentement (avec une Mauvaise odeur ou sensation de démangeaisons).

Complications de l’acanthosis nigricans

Les personnes atteintes d’acanthosis nigricans sont plus susceptibles de développer un diabète de type 2.

Causes de l’acanthosis nigricans

Résistance à l’insuline : la plupart des personnes atteintes d’acanthosis nigricans deviennent résistantes à l’insuline.

L’insuline est une hormone qui est sécrétée par le pancréas et aide l’organisme à maintenir les niveaux de sucre.  

La résistance à l’ insuline conduit généralement au diabète de type 2.

Déséquilibre hormonal : l’ acanthosis nigricans survient généralement chez les personnes souffrant de troubles hormonaux

tels que des ovaires polykystiques , une hypothyroïdie ou des problèmes de glandes surrénales.

Certains médicaments : Elle peut survenir à la suite de la prise de certains médicaments

tels que des doses élevées de niacine, de pilules contraceptives, de prednisone ou de toute autre hormone stimulante.

Cancer : l’Acanthosis nigricans peut être accompagnée d’un lymphome ou lorsqu’une tumeur cancéreuse commence à se développer dans l’un des organes internes tels que l’estomac, le côlon ou le foie.

Facteurs de risque d’acanthosis nigricans

Les facteurs de risque comprennent :

D’abord, Surpoids : plus le poids est élevé, plus le risque de développer l’acanthosis nigricans est grand.

Ensuite, la Race : Des recherches scientifiques ont montré que l’acanthosis nigricans est plus répandue chez les Indiens d’Amérique.

Hérédité : Certains types d’acanthosis nigricans semblent être héréditaires.

Nécessité de consulter un médecin

Vous devez consulter votre médecin lorsque vous remarquez un changement dans la peau,

en particulier lorsque ces changements apparaissent soudainement,

car vous souffrez peut-être d’un problème médical nécessitant un traitement.

Comment préparez-vous votre rendez-vous chez le médecin ?

Très probablement, votre parcours de traitement commencera par une visite chez votre médecin de famille,

mais il vous orientera vers un médecin spécialisé dans les troubles cutanés ou les problèmes hormonaux (endocrinologue).

Avant votre rendez-vous avec votre médecin, vous devrez peut-être répondre aux questions suivantes :

  • Un membre de votre famille a-t-il déjà eu ce problème ?
  • Le diabète est-il courant dans votre famille?
  • Avez-vous déjà eu des problèmes avec vos ovaires, vos glandes surrénales ou vos glandes thyroïde ?
  • Quels médicaments et compléments alimentaires prenez vous régulièrement ?
  • Avez-vous dû prendre de fortes doses de prednisone pendant plus d’une semaine ?


Tests et diagnostic

L’Acanthosis nigricans est généralement découvert lors d’un examen de la peau.

https://www.laroche-posay.fr/produits-soins/pigmentclar/pigmentclar-serum-anti-taches-a-l-acide-ferulique-p9653.aspx la Roche Posay sérum anti-tâches visage, Acide férulique

Rarement, un petit échantillon de peau (biopsie) est prélevé pour des tests de laboratoire.

Si la cause n’est pas claire, votre médecin recommande des analyses de sang, des radiographies ou d’autres tests qui peuvent aider à Connaître la cause de l’infection.

Traitement

Dans de nombreux cas, le traitement des problèmes sous-jacents peut aider à traiter le problème de la décoloration de la peau,

dont les exemples sont :

Perte de poids : si vous souffrez d’acanthosis nigricans en raison d’un excès de poids, perdre du poids peut vous aider.

Arrêtez de prendre des médicaments : si votre infection est due à la prise d’un médicament ou d’un supplément nutritionnel,

D’où, votre médecin vous suggérera d’arrêter de prendre ces médicaments.

Chirurgie : si l’acanthosis nigricans est le résultat d’une tumeur cancéreuse, l’ablation chirurgicale de la tumeur restaurera la couleur normale de la peau.

Si vous êtes préoccupé par l’apparence de votre peau ou si votre acanthosis nigricans s’aggrave et commence à sentir mauvais, votre médecin pourrait vous suggérer ce qui suit :

  • Crèmes éclaircissantes des zones touchées.
  • Savon antibactérien, qui doit être utilisé avec précaution pour que le problème ne s’aggrave pas.
  • Antibiotiques  .
  • Médicaments contre l’acné.
  • Traitement au laser pour réduire l’épaisseur de la peau.

Acanthosis nigricans chez les enfants

Les enfants ayant des taux élevés d’insuline dans le sang sont les plus susceptibles de développer un acanthosis nigricans,

et cette condition est souvent associée aux enfants en surpoids, obèses ou diabétiques.

Les Symptômes

Dans de rares cas, les fait souffrir de légères démangeaisons dans les zones touchées, qui se trouvent généralement dans le cou, les aisselles ou l’aine,

alors qu’elles se trouvent parfois dans les lèvres, les articulations et la plante des pieds.

L’acanthosis nigricans chez les enfants peut être un signe avant-coureur d’affections plus graves

telles que des problèmes endocriniens, certains types de cancers, le diabète de type 2, l’obésité et des problèmes de santé connexes.

D’où, Elle prend des mois voire des années, au cours desquelles la couleur de la peau change lentement,

mais si la peau de votre enfant change rapidement de couleur, vous devez contacter votre médecin immédiatement,

car cela peut être le signe d’un état grave.

Traitement

Pour la majorité des enfants, l’acanthosis nigricans ne nécessite aucun traitement ;

Parce que les tâches sombres finissent par s’estomper d’elles-mêmes.

Mais le meilleur traitement est de garder un poids idéal et de faire beaucoup de sport.

Vous pouvez encourager votre enfant à avoir une bonne alimentation saine et équilibrée et à choisir un mode de vie sain.

Acanthosis nigricans héréditaire

Le patient peut développer l’acanthosis nigricans à la suite d’une histoire de maladie génétique,

c’est-à-dire qu’elle est transmise au patient par l’intermédiaire de ses parents,

où les tâches d’acanthosis nigricans s’étendent sur la peau avant de s’installer à un endroit précis.

Traitement de l’acanthosis nigricans héréditaire

L’acanthosis nigricans héréditaire peut régresser d’elle-même,

mais si elle s’installe sur la peau, des traitements qui améliorent l’apparence physique de la peau peuvent être utilisés,

notamment les rétinoïdes topiques, les peelings cutanés et la thérapie au laser.

Mais, chez les personnes plus âgés, la présence d’un acanthosis nigricans est généralement due à un cancer, souvent de l’estomac.

➡️Article: Les personnes atteintes d’acanthosis nigricans sont plus susceptibles de développer un diabète de type 2

Lire aussi: sérum à la vitamine C : des nombreux bienfaits pour la peau

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*