Le blé germé est une révolution dans le monde de l’alimentation…ses nombreux bienfaits et les secrets de sa germination

Le blé germé est une révolution dans le monde de l’alimentation…ses nombreux bienfaits et les secrets de sa germination. Le blé germé est considéré comme l’un des aliments les plus importants qui ont révolutionné le domaine de la nutrition et de la médecine alternative.

Il a été utilisé pendant longtemps comme médicament pour de nombreuses maladies. Il a également été récemment utilisé comme un aliment très important qui aide à prévenir de nombreux troubles de l’organisme.

Comment faire germer le blé ?

Lorsque le grain de blé est exposé à l’humidité, une enzyme, l’alpha-amylase, est créée, qui travaille à décomposer l’amidon présent dans le grain de blé sous une forme saturée, en sucres simples, transformant ainsi la protéine complexe en une protéine simple  sous forme d’acides aminés facilement digestibles.

D’autres enzymes sont également créées qui convertissent ces composés en vitamines et autres nutriments, et ici des changements importants se produisent dans le grain de blé, où les quantités de vitamines B sont doublées de 3 à 12 foisLa quantité de vitamine E est triplée et la vitamine C est augmentée dans un pourcentage élevé, ce qui ne se trouve pas dans le grain de blé sec.

La germination augmente d’une manière considérable les nutriments du blé.

Le Phosphore est de 420 mg pour chaque 100 grammes en grain, cette valeur augmente jusqu’à 1050 mg une fois le blé est germé.
Le Magnésium passe de 130 à 330 mg et le Calcium de 15 mg 70 mg
Le blé germé est une source pour notre organisme en minéraux comme le Magnésium, Calcium, Potassium, Soufre, Fluor, Silicium, Zinc, Manganèse… et les vitamines comme celles du groupe B, C et E.

D’autre part, des acides aminés vivants sont créés qui ont un effet très important sur le renouvellement des cellules humaines, et des enzymes vivantes sont générées qui ont un grand effet positif sur le système digestif humain, et nous n’oublions pas non plus les sels minéraux trouvés dans le grain de blé.

À ce stade de la croissance du blé, ces nutriments sont d’une grande valeur. Pour qu’il parvienne à la personne avec tous ses avantages, le germe de blé doit être refroidi à une température de 4 °. 

A cette température, la croissance du germe devient plus lente que possible, ce qui maintient ces grains en vie, et ainsi nous en préservons tous les bienfaits nutritionnels, et le stockage de ces grains ne doit pas dépasser sept jours.

Les germes de blé sont une source vitale et fraîche de protéines, d’enzymes, de vitamines et de minéraux, comme le prouvent de récentes études scientifiques en raison de leur importance dans notre alimentation saine.

C’est un aliment simple, facile à digérer et à haute valeur nutritionnelle. Ces germes ont également un grand impact sur le corps humain car ils contiennent une forte concentration de protéines et de nutriments essentiels dont une personne ne peut jamais se passer.

Méthode de germination du blé

➡️Lavez bien les grains de blé, puis faites-les tremper dans de l’eau propre.

➡️Égoutter les grains de l’eau.

➡️Vous devez clarifier les grains de blé avec de l’eau tempérée, ce processus est répété plusieurs fois toutes les six heures, en tenant compte d’une bonne ventilation et de la lumière du soleil.

➡️La longueur du germe doit être comprise entre 4 et 5 cm pour que le grain de blé soit adéquat à la mastication. Une fois qu’ils dépassent cette longueur, les grains de blé deviennent trop fibreux et sont très durs. En fait ils deviennent de l’herbe de blé, qui se consomme sous forme de poudre une fois l’herbe de blé est déshydratée ou sous forme de jus frais oú l’herbe de blé est pressé dans un extracteur de jus

➡️Si de la moisissure apparaît sur le règlement, les grains sont trempés dans de l’eau tiède pendant cinq minutes, puis lavés à l’eau tiède ou froide.

➡️L’exposition des grains germés à une température supérieure à 50 provoque le début de la destruction des enzymes vivantes. Il est donc préférable de le manger cru ou séché et moulu pour ceux qui ne peuvent pas le mâcher.

L’importance nutritionnelle du blé germé

Le germe de blé a de grands avantages dans la nutrition quotidienne et dans la prévention et le traitement de nombreuses maladies car il augmente l’immunité du corps et aide à se débarrasser des effets dangereux de la pollution de l’environnement qui nous entoure et nous fournit les nutriments nécessaires pour augmenter notre défense contre les maladies.

Ce que contient une petite quantité de ce germe en terme vitamines, de protéines, d’enzymes, de minéraux et d’acides aminés, nous ne pouvons les obtenir que si on consomme en grande quantité  d’autres aliments .

Il convient également de noter que toute autre source alimentaire fraîche de légumes et de fruits est une plante dont sa valeur nutritionnelle diminue avec le temps qui passe entre la préparation et l’expédition vers les lieux de vente en gros, puis l’expédition vers les lieux de vente des consommateurs, ce qui nécessite au moins 24 heures voire plusieurs jours selon les lieux de culture.  Ce qui provoque la détérioration de nombreux nutriments.

Quant aux grains germés, ils restent une substance vivante jusqu’au moment où ils pénètrent dans notre système digestif.

Vitamines dans le blé germé

Vitamine E

L’un des nutriments qui ont l’effet des antioxydants, en raison de sa capacité à compenser les dommages causés par les graisses polyinsaturées et autres graisses.

Il a également la capacité de réduire l’incidence des maladies cardiaques, en particulier chez les femmes. Il aide à stimuler la circulation sanguine, à traiter les varices, ainsi qu’à éliminer les rides et les effets de vieillissement.

Et n’oubliez pas que cette vitamine, qui s’appelait le faiseur de miracles, est multipliée par 300% dans les grains de blé en cours de culture.

Vitamine B1

On le trouve en pourcentage élevé dans le blé germé et joue un rôle clé dans le processus de conversion des aliments pour générer de l’énergie pour le corps humain et aide à la digestion des glucides. Il est également très essentiel pour les fonctions du système nerveux, renforce la mémoire, donne à la peau et à la vitalité.

Vitamine B2

Cette vitamine est présente dans une proportion acceptable dans le lait, les œufs, les légumes frais et la viande, mais elle double de 13 à 54 mg dans le blé germé en général.

Vitamine B3

Il aide à réduire le cholestérol dans le sang, protège le système nerveux, aide à digérer les protéines, les sucres et les graisses et abaisse l’hypertension artérielle.

Vitamine C

Il est très nécessaire pour la santé des gencives, des dents et des os et aide à guérir les plaies, les cicatrices et les fractures osseuses, aide à absorber le fer et donne une immunité au corps humain contre les cancers causés par le tabagisme et les effets néfastes de la consommation excessive  de la viande.

l’acide folique

Le lien direct entre l’acide folique et la maladie d’Alzheimer n’a pas été découvert, mais il a été généralement observé que cette maladie est toujours associée à un faible taux d’acide folique dans le sang, sachant que cette vitamine est détruite immédiatement à la cuisson, alors que , les germes restent une substance vivante jusqu’à leur entrée dans le système digestif humain, c’est l’une des matières les plus riches en acide folique.