les protéines animales et les protéines végétales : Quelle est la différence ?

les protéines animales et les protéines végétales : Quelle est la différence ? Les protéines sont l’un des nutriments essentiels dont les humains ont besoin dans leur vie.

Ils forment environ 20% de la formation du corps humain, et les protéines se trouvent dans tout le corps.

Les protéines nourrissent les cheveux, les ongles et la peau.

Le manque de protéines dans le corps peut causer la perte de cheveux, des ongles cassants.

En outre, le corps le nécessite pour construire et maintenir le muscle et la peau dans une situation saine.

Il entre également dans la structure des enzymes qui occupent de nombreuses interactions chimiques ainsi que l’hémoglobine qui transporte l’oxygène dans le sang à tous les membres du corps.

Les sources de protéines

Les humains obtiennent des protéines de différentes sources, ils peuvent les obtenir des animaux et sont appelés protéines animales par rapport à leur source,

Ou prévenant des plantes, alors ils sont appelées protéines végétales.

Les protéines sont constituées d’une série d’acides aminés qui sont liés entre eux par des liaisons peptidiques.

Au total, il y a environ 20 acides aminés que le corps humain utilise pour construire des protéines.

Ces acides aminés sont classés comme essentiels ou non essentiels, et le corps peut produire des acides aminés non essentiels.

Cependant, il ne peut pas produire les acides aminés essentiels de base qui sont 9 :

Ces acides doivent être obtenus par l’alimentation, ils comprennent:

  1. le tryptophane
  2. la lysine
  3. la méthionine
  4. phénylalanine
  5. thréonine
  6. la valine
  7. la leucine
  8. l’isoleucine
  9. l’histidine

Protéines végétales et animales

Pour une santé optimale, le corps a besoin de tous les acides aminés essentiels.

Les protéines animales sont une source complète de protéines car elles contiennent tous les acides aminés essentiels

dont le corps a besoin pour fonctionner efficacement.

Bien que les sources de protéines végétales soient considérées comme incomplètes,

il leur manque un ou plusieurs acides aminés de base dont le corps a besoin.

Par exemple, certaines protéines végétales importantes sont souvent faibles en méthionine, Le tryptophane, la lysine et L’isoleucine.

Sources complètes de protéines prévenant des produits alimentaires d’origine animale

  • Poisson
  • Œufs
  • Les produits laitiers : comme le fromage, le lait
  • Viandes rouges de vaches, de moutons, et de chameaux
  • Volaille comme le poulet et dinde

Sources de protéines provenant de produits végétaux

  • Céréales complètes alimentaires (p. ex. Blé complet, riz complet)
  • Légumineuses (p. ex., lentilles, haricots, soya, pois)
  • Les fruits secs

La quantité de protéines dont le corps a besoin

Il est important de noter que des millions de personnes dans le monde, en particulier les jeunes enfants,

ne reçoivent pas suffisamment de protéines en raison de l’insécurité alimentaire.

Les effets de la carence en protéines et de la malnutrition dans son intensité vont à l’échec de la croissance et de la perte de masse musculaire

due à une faible immunité, une faiblesse cardiaque et faiblesse du système respiratoire.

L’Académie nationale de médecine Américaine, (National Academy of Medicine) (NAM) recommande

que les adultes reçoivent au moins 0,8 gramme de « protein » par kilogramme de poids corporel par jour.

Les nutriments les plus abondants dans les sources de protéines animales et végétales

Vitamine B12

La vitamine B12 se trouve principalement dans le poisson, la viande, la volaille et les produits laitiers.

Vitamine D

Il y a de la Vitamine D dans les poissons, les œufs et les produits laitiers.

L’acide docosahexaénoïque ou (DHA)

Il s’agit de gras oméga-3 présents dans les poissons gras.

Fer

Le fer se trouve principalement dans la viande, surtout la viande rouge.

Zinc

Le zinc se trouve dans la viande rouge.

Bien sûr, il y a aussi beaucoup de nutriments dans les plantes
Telle que, la fibre qui n’existe que dans les aliments végétaux. La fibre est un facteur important car elle maintient l’équilibre du système digestif.

Aussi, Les sources de protéines végétales contiennent moins de gras saturés

et de cholestérol que les sources de protéines d’origine animale.

Les bienfaits des protéines pour le corps

La protéine est un élément clé du corps humain, et l’obtenir à partir des aliments est essentiel pour maintenir l’équilibre et de construire le corps.

Les avantages des protéines dans le corps humain comprennent :

Renforcer le système immunitaire (protéines)

Les protéines sont impliquées dans la fabrication des corps antirétroviraux et bactériens.

Ainsi, avoir suffisamment de protéines dans le corps assure des bienfaits, l’immunité est améliorée ainsi le corps

est protégé contre les infections telles que la grippe et d’autres maladies.

Améliorer la santé musculaire

Les protéines jouent un rôle clé dans la formation et le renforcement des muscles,

et les protéines entrent dans le processus de contraction et d’étirement musculaire.

Les besoins du corps en protéines varient avec l’âge et sont responsables du renforcement musculaire.

Un équilibre doit être assuré entre la protéine effondrée et la protéine en cours de construction.

Maintenir la santé du système nerveux (les protéines)

Les neurones en tant que récepteurs nécessitent un apport stable de protéines,

car un défaut protéique affaiblit le système nerveux.

Ils aident également les récepteurs à transmettre des signaux nerveux et à réguler le système nerveux central.

Aide à équilibrer les fluides (les protéines)

La protéine est un élément important pour garder l’eau à l’intérieur et à l’extérieur de la cellule.

La défaillance des protéines dans le corps entraîne un déséquilibre et un pH élevé.

Donner l’énergie au corps

La présence de protéines dans l’alimentation est importante

pour garder l’énergie et produire le glucose comme une source d’énergie.

Si on ne prends pas la quantité nécessaire de glucides. La protéine fournit environ 4 calories d’énergie par gramme.

Les protéines favorisent les réactions biochimiques

Les enzymes sont l’une des causes les plus importantes de ces réactions.

L’ensemble de protéines qui aident dans des milliers de réactions biochimiques se produit à la fois à l’intérieur et à l’extérieur des cellules du corps.

Les enzymes sont combinées avec d’autres molécules dans la cellule qui stimulent les réactions nécessaires au processus de métabolisme.

Risques potentiels pour la santé

La recherche a révélé que la consommation de grandes quantités de viande rouge –

en particulier la viande rouge fabriquée – est associée à un risque accru de maladie cardiovasculaires

et Accident vasculaire cérébral ( attaque cérébrale, infarctus cérébral).

Le remplacement de la viande rouge fabriquée avec des sources de protéines saines

comme les haricots, le soja, les noix, le poisson ou la volaille réduit ces risques.

Une étude menée en 2011 a révélé que les personnes qui mangeaient beaucoup de viande rouge,

surtout de la viande rouge, étaient plus susceptibles d’avoir le diabète de type 2 que ceux qui mangent rarement des viandes rouges ou viandes fabriqués.

Une étude de 2014 a révélé un lien entre la forte consommation de viande rouge à l’adolescence et le cancer du sein avant la ménopause.

Un plus grand nombre de volailles, de noix et de légumineuses était associé à un risque plus faible.

En octobre 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la Santé a conclu que la consommation de viande transformée en grandes quantités peut être cancérigène.

Les recherches ont également montré des liens entre la consommation de viande transformée et le cancer de l’estomac,
ainsi que la consommation de viande rouge et le cancer de la prostate

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*